| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
   Espace allaitement > Le guide de l'allaitement > Première tétée > Mise au sein
 
 
 * Retour Accueil du site
 


ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


Joyeux Noël

L'ADJ+ vous souhaite un Joyeux Noël!

 

 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
   

- Bibliothèque (sélection livres)

     
    - Matériel (et produits)
    - Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées
   
     
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash (Bronchiolite- Gastro- Chaleur etc)
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016

 

   

N'oubliez pas, (futures) mamans de jumeaux, de contacter les membres de l'équipe ou nos listes de discussion

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc


   

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
 

Première tétée - Mise au sein

 
 

Mise au sein....

Accueil-position

  • Je vous enjoins fortement à préférer une position « allongée MAIS inclinée en arrière », inclinée à environ 45°, ce qui vous place à mi-chemin entre allongée à plat dos et assise rigide ; une bonne approche pour les premières tétées notamment, est la position en « Nurture Breastfeeding » ou « Biological Nurturing » ; il n’y a pas de véritable traduction française, Suzanne Colson a beaucoup écrit sur cette position que personnellement, j’appelle « avachie cool sur le canapé » et que j’encourage à réaliser plutôt sur le lit d’ailleurs  les premiers temps !
  • Je vous déconseille de donner une première tétée (ni même les toutes prochaines) dans une position que je « qualifie » de rigide, comme une Madone….. (Sauf dans le cas d’un bébé prématuré, où la Madone dite inversée se révèle très intéressante, très pratique, et très productive, la plupart des positions dites rigides comme Madone, et même Ballon de rugby ne sont pas si pratiques ni si physiologiques qu’on veut le croire ; vous pourrez les tenter ; si les mises au sein ne sont pas très fructueuses, si elles sont douloureuses ou bien génèrent une déformation de vos mamelons, tentez le Nurture Breastfeeding).

Votre chemise stérile est largement ouverte,

vous accueillez le premier bébé contre vous, contre votre peau; il gigote, pleure peut-être. Maintenez-le contre vous délicatement, parlez-lui, dites-lui ce qui vous semble important à ce moment-là; certaines mères balbutient des mots d’amour, d’autres ne savent plus trouver leurs mots…. L’émotion nous submerge ! Mais le langage corporel est là pour contrebalancer nos silences éventuels.

Dans l’idéal, on vous a donné à tous, le temps de vous découvrir mutuellement. Dans l’idéal, l’on a laissé les enfants s’exprimer, ramper vers vos seins, se blottir contre vous, et pas forcément contre votre sein.

NOTA : L’on a tellement mis d’artificiel dans les naissances et les premières rencontres, et a contrario aujourd’hui l’on veut tellement réussir et aider à réussir les allaitements, l’on a tellement mis la pression sur le rôle important d’une première tétée précoce, que parfois l’on va « monter » l’enfant contre le sein maternel… parfois l’on va « plaquer » la tête de l’enfant contre le sein maternel…

Bien sûr, rien n’empêche de « monter » l’enfant jusqu’à la poitrine maternelle, mais pourquoi ne pas laisser le temps à l’enfant, le loisir à l’enfant, de s’exprimer, de partir à VOTRE découverte, tandis que vous continuez de lier connaissance avec LUI. Parce que dans son expression générale, l’enfant exprime des réflexes, puisque vos collines et vallées sont pour lui des stimui !

Dans l’idéal, préférez laisser votre bébé transiter de lui-même vers votre poitrine ;
Dans certains cas, bébé pourra être placé, par VOUS, en travers de votre poitrine ;

 

Vous allez assister au réflexe de fouissement, c’est le réflexe qui permet à l’enfant d’ouvrir largement sa bouche pour prendre le sein en bouche. Le réflexe de fouissement est d'autant plus grand que Bébé est resté contre le corps de sa mère plusieurs dizaines de minutes durant, dès sa naissance (idéalement, sans interruption, sans séparation).

CONFIANCE :

Ne voyez donc pas le fait que Bébé ne "rampe" pas jusqu'au sein comme un "problème". Idéalement, c’est lui qui « monte » à votre sein ; parfois, on l’aide….
Ce qui sera le plus important, ce sera surtout que Bébé prenne votre sein de son fait, par lui-même.
L’on veut parfois faire tellement bien, qu’on a tendance à plaquer la tête de bébé contre le sein ; ce n’est pas bon pour lui ni pour vous ;
L’on veut parfois faire tellement bien, qu’on a tendance à fourrer le mamelon en bouche de Bébé ; ce n’est pas bon pour lui ni pour vous ;
Si Bébé n’a pas pu ramper jusqu’à votre sein, s’il a été « monté » à votre sein, au moins laissez-lui le temps d’aller de lui-même au sein. Et n’oubliez pas que les enfants tètent rarement au sein dans les toutes premières minutes ; son programme biologique n’est pas fait pour téter immédiatement, contrairement aux apparences ; il doit d’abord découvrir le terrain maternel !

Accueil position prise en bouche

 

Peut-être êtes-vous en Nurture Breastfeeding,

bébé proche de votre sein ; stabilisez ses hanches (maintenez-lui son popotin), dites-lui des mots d’amour, et laissez-le relever la tête, dodeliner de la tête, hocher la tête, laissez-le malaxer votre mamelon (il le fait ressortir !), puis laissez-le ouvrir largement sa bouche puis « piquer » sur votre sein ; Ham ! Sans votre aide, il l’a croqué en bouche, profondément sûrement ! Vous ne le voyez peut-être pas vous-même, mais assurément le papa, qui est de côté, voit ses lèvres appliquées bien loin sur votre aréole ! Bébé s’engage dans de petits mouvements très rapides de succion…. Il tète !

Peut-être dans une autre position ?

Peut-être êtes-vous assise ?

Prenez votre bébé contre vous, placez-le en berceau sur un bras, la main ipsilatérale (du même côté) stabilise ses hanches (maintient son p opotin). Vous avez tourné votre bébé sa face contre votre face, sa courbe latérale est harmonieuse, son oreille, son épaule et sa hanche sont alignées…. Il ne regarde pas le plafond, tout son corps et son visage sont tournés face à vous….. Vous approchez son visage plus proche de votre sein que vous maintenez de votre main libre (par exemple vous soutenez votre sein en le tenant en coupe).

Les lèvres de Bébé sont contre votre peau, et pour vous donner un repère facile à reproduire (je le transmets volontiers par téléphone et même aux papas, car ce repère ne peut pas être loupé), vous approchez bébé et jouez des ascenseurs et tapis roulants pour installer Bébé de façon à ce que VOTRE MAMELON POINTE ET TOUCHE LE PHILTRUM DE BEBE.

Le philtrum, c’est la petite zone de peau entre le dessous du nez et le dessus du milieu de la lèvre supérieure. Le philtrum est lui-même délimité par ces espèces de crêtes…

mise au sein

(Photo page 30 de The Latch, de Jack Newman)

 

Certaines mamans aiment  chatouiller les lèvres de Bébé du bout de leur mamelon. Pourquoi pas, à condition peut-être de ne pas chatouiller la lèvre INFERIEURE, sinon le temps de replacer votre sein à bon niveau la bouche de Bébé se sera refermée…. Eviter peut-être également de chatouiller d’une commissure des lèvres à l’autre, même en restant sur la lèvre supérieure.
Chatouiller le milieu de la lèvre supérieure, voire établir un contact sans bouger du mamelon sur le philtrum, me semblent plus productifs.

Le contact mamelon contre philtrum (ou mamelon contre milieu de la lèvre supérieure de Bébé) est un stimulus pour Bébé ! et qui dit stimulus, dit réflexe de la part de Bébé.

Bébé ouvre grand la bouche et se prépare à happer mamelon et aréole; la langue de Bébé se place sur la gencive inférieure, dépasse la lèvre inférieure, se propulse pour aller chercher et accueillir le mamelon au fond de sa bouche, les lèvres se plaquent loin sur le tissu de votre aréole, les lèvres sont plaquées souplement, et retroussées vers l’extérieur. Normalement, la joue rebondie empêche maman et papa de voir le petit triangle de langue qui se trouve aux commissures des lèvres et qui assure l’étanchéité de la prise en bouche ; Bébé se lance dans un rythme de mouvements petits et rapides….. La tétée a commencé...

 

Gémellité…..

Il n’y a pas de durée minimale ou maximale à cette première tétée ; elle est importante, elle est le continuum de la gestation des bébés…. Seulement même dans le cas où il n’y aurait pas besoin de libérer la salle de naissance….. quand on a des jumeaux, cela peut vouloir dire qu’un autre bébé va vouloir téter lui-aussi ; c’est là où il n’y a AUCUNE RAISON d’empêcher les enfants de téter en même temps, il n’y a pas de raison pour que l’un attende tandis que l’autre tète.

 

Puis accueillez et mettez à l'autre sein le deuxième bébé, après avoir éventuellement remis au papa ou à la sage-femme, le bébé déjà allaité. Là c'est vous qui décidez, et agissez comme vous le sentez. L’idéal serait que personne ne soit privé de sein ! Ce qi signifie idéalement de ne pas écourter la tétée du premier enfant, ni faire patienter le deuxième enfant. Cela n’est PAS de l’allaitement, c’est du ressort de la gémellité !
Si vous ressentez un blocage après qu'on vous ait enjointe à mettre deux bébés au sein en même temps, exprimez-vous, ou demandez au papa de le faire. On n’est pas « obligée » d’allaiter les enfants en même temps, c’est une possibilité ;
De même si vous souhaitez nourrir vos enfants en même temps, tentez absolument d’obtenir de l’aide pour qu’on installe un bébé d’un côté, puis l’autre bébé de l’autre côté ;

Le papa peut avoir le rôle de porte-parole: je me rappelle mon propre état de "passivité", de "je n'ai pas dit non, mais je n'ai pas dit oui".


mise au sein

mise au sein

Je suis allongée sur le dos en salle de naissance, Bébé allongé à plat ventre sur moi. Il vient de passer une heure en couveuse (protocole de la maternité), à mes côtés en salle de naissance;
là, il est emmitouflé dans un lange, bien au chaud, bien protégé. Il tète pour la première fois;il a une heure. Son frère le suivra au sein quelques minutes plus tard.

Donc soyez confiante, de toutes façons vous ne serez jamais seule dans la pièce, il y aura au minimum une sage-femme pour vous assister. Je ne vous serinerai cependant pas avec des phrases comme "de toutes façons tu n'es pas la première, les autres se sont bien débrouillées", car tel n'est PAS mon propos. Y a-t-il beaucoup de mamans qui oseront avouer qu'elles ont eu des doutes sur leurs capacités? Pourquoi pas vous?

PAR CONTRE si vous sentez que les conseils que le personnel et/ou votre entourage vous prodiguent vont à l'encontre de ce que vous souhaitez, dites-le, exprimez votre préférence à une mise au sein individuelle plutôt que simultanée (ou l'inverse, bien sûr); si vous vous êtes visualisées allongée, demandez à être allongée, et portant Bébé contre vous, blotti dans le creux qui se trouve entre votre corps et votre bras, inclinez vous doucement sur le côté, puis de votre main libre, guidez le sein vers la bouche de Bébé.

N’oubliez pas jamais que,
Vous pourrez reprendre, continuer, refaire la première tétée dans votre chambre.

J’aimerais partager ce que je qualifie un peu de drame….

Je réalisais un stage OBSERVATEUR en maternité ; et j’assistais à des premières tétées ; j’en ai rarement vu qui soient « efficaces », j’en ai rarement vu qui se déroulent avec un bébé qui tète vraiment. Cela pouvait être dû peut-être à l’aspiration gastrique réalisée après un gros câlin et avant la tétée… cela pouvait être dû au fait qu’on ne leur laissait pas le temps complet parce qu’il fallait bien libérer la salle ;

Ce que je veux partager, ce sont les mamans qui souhaitaient donner une première tétée, sans souhaiter allaiter, elles voulaient faire le don de colostrum, la première tétée ; et souvent, cette première tétée, et bien l’enfant ne prenait pas le sein ; le personnel était doux, attentionné, comme avec les autres mères ; cependant, les quelques cas auxquels j’ai assisté, l’enfant ne tétait pas, la mère disait « bah ce n’est pas grave » ou bien « bah je n’ai pas de colostrum » ; nous avions beau leur dire qu’elles pourraient refaire leur première tétée en chambre, la magie était interrompue et finalement, le projet que ces mamans s’étaient donné n’avait pas à se réaliser de retour en chambre.

J’aimerais donc vous encourager sur le fait que même si la première tétée ne s’est pas faite, ou bien qu’elle ne s’est pas déroulée « conformément » à vos désirs, à vos tripes, rien ne vous empêche de faire une « tétée précoce » de retour en chambre…. En vous donnant le temps…..

 

 

Edition 2004 mise à jour 04/2011 +P

>>> Lire la suite, il arrive que la première tétée soit difficile

>>>Retour la première tétée en 10 leçons
>>> Retour au Guide de l'allaitement

 
 
 
 
     

Copyright 1998-2004-2008-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation