Espace allaitement > Allaiter des triplés >

Allaiter des triplés c'est aussi possible

Vous n'avez pas trois seins?? Mais vous n'avez pas trois mains non plus....!

Mise à part si vous avez une personne à vos côtés en permanence, avoir des triplés ce sera toujours au mieux nourrir deux bébés et faire patienter un troisième...

Cette rubrique ne doit pas être une incitation: j'ai des triplés, je DOIS les allaiter au sein; mais vous montrer qu'on peut les nourrir totalement au sein, ou qu'il existe d'autres organisations permettant de les nourrir au moins partiellement;

L'idée majeure donc, va être:

d'une part que vos seins se sont préparés pour nourrir trois enfants; de plus si vos seins sont stimulés par les trois enfants ou par un tire-lait si nécessaire, vos seins fabriqueront tout ce qu'il faut en quantité et qualité de lait; c'est le principe de l'offre et de la demande; + le sein est stimulé efficacement, + il produit;

Ensuite, il va falloir essayer de trouver une organisation:

  • allaiter au sein deux enfants, en même temps, tandis que le troisième patiente (seul, allongé dans la même pièce mais le dos tourné ou bien dans les bras d'une autre personne), puis nourrir le troisième bébé dès que l'un des triplés quitte le sein,
  • on pourrait allaiter les enfants chacun à leur tour, mais déjà avec des jumeaux vous risquez d'avoir le deuxième enfant qui réclame durant la tétée, vous en augmentez le risque avec trois;
  • allaiter au sein deux enfants et le troisième bébé est nourri par une tierce personne, en alternant de manière que ce ne soit pas toujours le même qui est nourri par la tierce personne;
  • celui qui ne prend pas le sein peut recevoir du lait pompé par la mère.... ou du lait infantile;
  • On pourrait même imaginer un enfant allaité au sein, et les deux autres au biberon
  • ce ne sont que quelques exemples - une bonne partie des disponibilités, des présences, avec vous, sera déterminante; les démarrages peuvent être très difficiles (enfants prémas, manquant de vigueur etc.) mais en fait, contrairement aux idées reçues, une fois que l'enfant est autonome au sein, qu'il sait prélever sa ration tout seul, ça prend moins de temps de donner une tétée au sein versus préparer donner un biberon (il faut l'avoir vécu pour pouvoir l'affirmer, ce n'est pas toujours cru);

Bien entendu, les seins eux, suivront;

Vous envisagez telle ou telle option, contactez-nous pour l'affiner (les affiner); vous pourrez changer d'avis en fonction de la situation, et vous pourrez nous contacter pour être soutenue dans votre projet;

 

Par contre, porter des triplés signifie bien plus de risques encore, que les grossesses gémellaires, en matière de: prématurités, césariennes, enfants de faible vigueur....

Ce qui signifie que souvent, les mamans de triplés motivées pour les nourrir au sein, tous les trois ou partiellement, devront débuter leur allaitement au tire-lait; parfois les enfants recevront le lait maternel à la Soft-cup, mais bien plus fréquemment au biberon; cela peut poser ultérieurement des soucis de mises au sein, mais il faut surtout savoir qu'on peut parfaitement réconcilier un enfant avec le sein, s'il s'en est détourné, ou s'il ne sait pas téter au sein; la nature a doué notre corps maternel de mécanismes ultra-sophistiqués, aux seins qui démarrent, redémarrent, aux enfants qui sont "fâchés" avec le sein, et qui peuvent être avec leurs mamans, accompagnés pour y retourner.

Cas réels

 

Il s'agit ici d'une réponse point par point à une demande de future maman de triplés; en l'occurence, l'allaitement de cette maman ne s'est pas bien passé, mais aussi, cette femme devenue mère est restée dans ses soucis, sans faire appel à nous ni même à une autre association; J'aimerais donc dire: quoiqu'il arrive, n'arrêtez pas l'allaitement; continuez de donner le sein et contactez une association qui saura regarder ce qui ne pas va, et proposer des solutions permettant de vivre harmonieusement l'allaitement maternel; (voir)

Allaitement de nuit-Eviter les allées et venues nocturnes; Si vous optez pour faire dormir les bébés dans votre chambre ; Si vous optez pour un mixte nocturne; Chérie, ce soir on sort; Les positions (voir)

Après avoir un peu parcouru votre site, les questions un peu "terre à terre" ont trouvé leur réponses (positions, "soft cup" si les enfants ne peuvent attendre leur tour ou si le papa veut participer....) Cependant, trois questions me trottent encore dans la tête: - les bébés peuvent naître prématurément, (voir)

On est moitié ravis, moitié paralysés pour la nouvelle... et nous avons terriblement peur... la grossesse, la suivie, ... pourrais-je allaiter ? série d'échanges (voir)

Je dois préciser que pendant 2 jours je n'ai pu les voir car j'étais vraiment trop faible, et que je n'ai eu aucune montée de lait pendant ces 2 jours.
Aidez-moi, s'il vous plait, en me donnant des conseils pour la montée laiteuse revienne comme auparavant. (voir)

Ce à quoi j'ai répondu que je souhaitais quand même essayer et que tout ce que j'attendais des gens autour de moi, c'était des encouragements et non du découragement et que j'allais juger moi-même si j'en étais capable ou pas. Il m'a dit avoir peur que je me culpabilise si je n'y arrivais pas et je lui ai dit que l'auto-flagellation n'était pas ma tasse de thé... Je cherche donc un soutien, voire quelqu'un qui pourrait être à l'hôpital avec moi (si cela est possible) pour m'aider à démarrer mon allaitement et à faire valoir mes convictions (voir)

Ma question est la suivante : Comment faire pour allaiter des triplés, quand ils réclament à boire en même temps ? Peut-on raisonnablement espérer allaiter après une chirurgie mammaire qui a laissé des cicatrices douloureuses sur un mamelon ? (voir)

Aide à une maman de triplés (hors allaitement) (voir)

Témoignages

1 ; 2 ;