| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
vague guide de l'allaitement
   Espace allaitement > Le guide de l'allaitement > Quand pourrait-on donner les deux seins à chacun des jumeaux
 
 
 * Retour Accueil du site
 


ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


Joyeux Noël

L'ADJ+ vous souhaite un Joyeux Noël!

 

 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
   

- Bibliothèque (sélection livres)

     
    - Matériel (et produits)
    - Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées
   
     
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash (Bronchiolite- Gastro- Chaleur etc)
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016

 

   

N'oubliez pas, (futures) mamans de jumeaux, de contacter les membres de l'équipe ou nos listes de discussion

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc


   

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
 

Guide de l'allaitement de la naissance au sevrage: quand pourrait-on donner les deux seins à chaque jumeau?

 

 
 

Je conseille usuellement aux mères de jumeaux la démarche suivante:

Donnez un seul sein à chacun des enfants, et attribuez un même sein à chaque enfant pour 24 heures.

Je l'illustre volontiers avec mon expérience : chaque matin, à la tétée (environ: 5h30 si mes souvenirs sont bons), je prenais le premier à se réveiller, à se manifester: "ah toi hier tu étais à gauche [par exemple] donc aujourd'hui tu es à droite;

Et ainsi, chacun avait "son" sein pour 24h; idéal pour des jumeaux: un seul sein par tétée; idéal pour des jumeaux: on ne se prend pas la tête, on alterne une fois par jour;

MAINTENANT VOICI UNE SITUATION EXCEPTIONNELLE où vous pouvez donner les deux seins à chacun des bébés, mais attention, c'est un cas particulier;

C'est si vous avez un des jumeaux qui est vraiment, vraiment, particulièrement moins bon téteur que l'autre;

Pour comprendre, un peu de physiologie:

  • On sait que le lait est produit entre les tétées (c'est toujours bon à rappeler)
  • On sait que le sein produit du nouveau lait pour autant qu'il a été vidé auparavant;
  • On sait que + le sein est vide, et + il produira
  • On sait que - le sein est vidé, et - il produira
  • On sait aussi que plus l'intervalle de temps entre deux tétées est long et plus la production se ralentit
  • Plus le sein est vidé vite, + il produit vite

Donc:

+ l'enfant est efficace + il vide le sein; + le sein reproduira de lait;

Prenons maintenant Caramel et Chocolat, qui viennent de naître, Caramel et Chocolat sont deux jumeaux adorables, mais Caramel est bien plus léger, plus petit que Chocolat, et surtout: il n'a pas beaucoup de force pour téter, ni beaucoup d'endurance pour "finir" sa tétée; c'est une situation qu'on retrouve beaucoup chez les jumeaux;

Si on fait comme je propose en général, si on met Caramel à un même sein toute la journée, et Chocolat à l'autre sein toute la journée, que va-t-il se passer? Les deux seins de mamans, eux, sont identiques; ils se sont développés (et bien), de manière identique; au départ, ils sont remplis de la même manière;

Mettons Caramel au sein gauche; et Chocolat au sein droit;

en phase colostrale, ça va aller à peu près, parce que le sein n'est pas dur, n'est pas archi rempli ni archi tendu; les capacités gastriques ne sont pas élevées, les quantités de colostrum ne sont pas élevées.... imaginons que ça va; jusqu'à la montée de lait;

Nous sommes lundi:

Caramel commence sa journée à 6h; à cette tétée de 6h Caramel vide peu le sein gauche; d'ici la tétée suivante (exemple 8h) le sein gauche va donc peu produire; et il va produire lentement, car Caramel a vidé le peu qu'il a pris lentement; à la tétée de 8h, Caramel prend à nouveau le sein, mais le vide peu car il manque de vigueur et d'endurance; donc le sein est peu vidé à la tétée de 8h; d'ici la tétée suivante, (exemple 10h) le sein gauche va donc peu produire, et lentement; etc.....

Chocolat, lui, est décalé d'une demi-heure, donc à 6h30 il attrape le sein droit, goulûment, et le vide plutôt bien; maman certes est en plein maelström hormonal, donc elle est en mode d'optimisation maximale de sa production de lait; bref, Chocolat vide super bien le sein droit; d'ici la tétée de 8h30, le sein va re-produire du nouveau lait, puisqu'il a été vidé, il en produira au moins autant que ce dont il a été vidé à 6h30 par Chocolat, et il devrait produire vite; à la tétée de 8h30, Chocolat reprend son sein droit, le re-vide goulûment, parce qu'il a plein de force.... d'ici la tétée suivante (10h30) le sein droit va donc bien reproduire, et plutôt rapidement....

Maintenant, on arrive à dans la nuit; qu'avons nous?

Un sein droit qui fonctionne plutôt bien, il produit du lait parce qu'il a été chaque fois bien vidé, il produit plutôt rapidement parce que Chocolat est un goulu rapide; bref un sein droit qui démarre bien sa production; et qui laisse à penser: qui présage d'une bonne continuation de la production;

Le sein gauche, quant à lui, et bien... chaque fois il a été tété; mais chaque fois il a été vidé relativement peu; or on se trouve dans les premiers jours postpartum, on a passé la "montée de lait", nous sommes dans la période où l'on va passer d'une production contrôlée par les hormones, à une production de lait contrôlée par "ce pour autant que le sein a été vidé"; les quantités de lait prélevées au sein gauche ont été faibles durant 24h, donc le sein gauche a commencer à prendre l'habitude d'être peu vidé; le sein étant peu vidé, il a commencé à moins produire; et comme l'enfant manque de vigueur, il a sûrement tété lentement, donc la production de nouveau lait a été lente; BREF ON A UN SEIN QUI SE MET ... PRESQUE EN BERNE.

On a passé 24h, et on va échanger:

Nous sommes donc mardi:

Caramel va passer au sein droit qui lui fonctionne super bien grâce aux 24h de bonne succion/bonne vidange de Chocolat, et Chocolat lui, va passer à un sein ... qui est presque en berne;

Que va-t-il se passer?

Caramel va "mettre en berne" le sein droit; et Chocolat va devoir travailler activement pour "relancer la production" du sein gauche;

C'est faisable; mais ce n'est pas génial;

De plus, il y a un autre facteur sacrément important: Caramel ne prend pas de bonnes tétées, il a s'affaiblir encore plus, perdre du poids.... ce n'est pas bon;

Premier truc:

On aura intérêt à faire la "compression du sein" pour Caramel, quelque soit le sein tété; c'est à dire qu'on va "pousser" du lait dans sa bouche, en plus du lait qu'il prélève par sa [faible succion]. Mais aussi:

On va donner les deux seins à chacun des enfants; ceci est valable qu'ils tètent en même temps ou l'un puis l'autre; c'est juste un peu plus "embêtant" peut-être si on les allaite en simultané, car il faut se ré-installer totalement; mais précisons: c'est temporaire....

Donc: chaque enfant va prendre les deux seins à chaque tétée; que ce soit en tétées simultanées ou en tétées individuelles (ou séquentielles); cela va faire quoi?

A chaque tétée, le sein "peu" tété par Caramel va être "rééquilibré" en quasi-instantané par Chocolat; on n'aura plus un sein mal tété donc se mettant à moins produire sur une longue durée.... le sein "peu" tété par Caramel sera rééquilibré quasi-tout de suite, donc ne sera pas "mis en berne";

 

Ceci se fait sur une base temporaire; jusqu'au moment où les enfants sont de vigueur et endurance égales, auquel cas: vous pourrez passer à: un sein par enfant pour une tétée entière.....

Faites-vous aider par une consultante en lactation ou personne dûment formée en allaitement maternel!

Deuxième truc:

Je l'ai évoqué rapidement plus haut, c'est la compression du sein; parce que, dans le "premier truc", on évite la mise en berne du sein mal vidé trop longtemps; mais il faudrait s'occuper de l'ingesta de Caramel;

La compression du sein, c'est: pendant la tétée, prendre le sein en coupe entre pouce et majeur (ou pouce et index), placés assez loin de la bouche de bébé (histoire de ne pas rompre la prise en bouche ou de le gêner), mais il faut avoir de la glande entre les doigts; et on va presser la glande entre les doigts en rythme, pendant que Caramel tète, notamment:

  • quand sa bouche est largement ouverte, juste avant le moment où il la "referme" sur le sein (ou plutôt : juste avant qu'il ne ré-élève sa mâchoire inférieure)
  • ET qu'il a ralentit son rythme de succion, grosso modo quand il se met à tétouiller; ou alors: AVANT qu'il ne commence de tétouiller et délaisser le sein;

Là, gros avantages:

Caramel prend peu de lait avec sa propre succion; mais il en reçoit une quantité X.

Et vous, vous compressez votre sein et donc vous "poussez" du lait en plus, Y;

Vous êtes d'accord que Caramel va recevoir + de lait qu'avant quand il tétait sans votre aide; au moins X + Y;

Et bien c'est drôlement bien parce que si vous faites la compression tout au long de la tétée, peut-être que cette aide sera suffisante pour éviter l'utilisation d'un tire-lait pour vider vos seins, et donner ce lait pompé à Caramel en guise de complément.

Bon, pas de promesses: il faudra peut-être pomper votre sein après la tétée, et donner votre lait pompé à Caramel aussi.... mais c'est bien mieux qu'un biberon de lait infantile; parce que vous lancez votre (bonne) production de lait, votre bébé ne reçoit que votre lait et c'est tout bénéfice pour sa santé;

Cete compression est sur une base temporaire; jusqu'au moment où les enfants sont de vigueur et endurance suffisante pour "faire" une tétée tout seul;

Quand peut-on arrêter la compression du sein?

je ne peux donner de réponse absolue; essayez au bout de 3 jours par exemple, de donner le sein sans faire la compression du sein, et notez vos impressions sur 3 tétées consécutives par exemple; est-ce que votre sein est bien vidé, bien vidangé, bien souple, bien raplapla, au moins autant que quand vous faisiez la compression du sein? est-ce que le contenu des couches est identifiques, voire + copieux?

  • Oui? gagné, continuez de surveiller pendant 2-3 jours mais a priori c'est bon, vous n'avez plus beosin de la compression du sein;
  • Non, bon, et bien repartez sur la compression du sein, sur quelques jours avant nouvel essai .. dites, il est peut-être temps de recontacter (ou contacter) la consultante en lactation ou personne dûment formée de votre coin? gardez courage!

 

Troisième truc:

L'allaitement en simultané, permet au plus vigoureux, de générer l'éjection du lait à l'autre sein..... et cela aide Caramel. Par contre, oui, ce n'est pas forcément facile d'allaiter en simultané, avec un bébé notamment faible et manquant de tonus... et de devoir donner les deux seins à chaque tétée en plus.... tout se réfléchit, s'étudie; d'où l'intérêt d'être entre de bonnes mains d'une personne ressource dûment formée: en lisant en prénatal, vous avez déjà de bons moyens pour réagir, la consultante en lactation affinera AVEC vous;

L'allaitement simultané n'est PAS une obligation pour allaiter des jumeaux; vous avez le choix, en dehors de ce côté "troisième truc"; personne ne devrait obliger une mère de jumeaux à allaiter les enfants en même temps;

 

Quatrième truc:

légèrement différent: nous sommes dans une situation moins problématique que plus haut...... ou alors Caramel a pris un peu plus de vigueur mais n'est pas encore comme Chocolat......

On ne donne plus les deux seins à chaque enfant à chaque tétée... on donne un seul sein par tétée ET on alterne les seins à chaque tétée; pour les cas moins "graves"; toujours temporaire; jusqu'au moment où les enfants sont de vigueur et endurance égales, auquel cas: vous avez le choix: soit vous continuez d'alterner les seins à chaque tétée, soit vous "passez" à : alterner les seins toutes les 24h.

Quand sait-on quand on peut arrêter le quatrième truc? et bien au bout de quelques jours, essayez..... et notez vos impressions sur vos seins et le contenu des couches durant plusieurs tétées consécutives.... est-ce que votre sein est bien vidé, bien vidangé, bien souple, bien raplapla, au moins autant qu'avant d'arrêter le 4e truc? est-ce que le contenu des couches est identifique (voire plus copieux???) si vous avez l'impression que ça ne change pas, que ça reste bon, que ce que prend Caramel ne diminue pas, c'est bon.... sinon et bien reprenez durant 3 jours par exemple avant de refaire un essai

Je ne peux donner de dates ou délais de façon absolu;

 

-0410

 

 

 
 
 
 
 
 
 
     

Copyright 1998-2004-2008-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation