| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
vague guide de l'allaitement
   Espace allaitement > Le guide de l'allaitement > Seins trop pleins trop tendus
 
 
 * Retour Accueil du site
 

ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
   

- Bibliothèque (sélection livres)

     
    - Matériel (et produits)
    - Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées
   
     
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash (Bronchiolite- Gastro- Chaleur etc)
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016

 

   

N'oubliez pas, (futures) mamans de jumeaux, de contacter les membres de l'équipe ou nos listes de discussion

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc


   

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
 

les seins trop pleins trop tendus: gare!!!

 

 

Lorsqu'on allaite, il y a plusieurs phases où l'on peut avoir les seins trop pleins trop tendus;

En général, c'est qu'on traverse une transition qu'on ne gère pas très bien (désolée.... mais vous êtes là finalement pour vous informer, n'est-ce pas, si l'allaitement était si facile et naturel et sans encombre, on le saurait.....).

En général, c'est surtout la porte ouverte à une pathologie qui va se pointer vite et douloureusement;

 

Première phase où les seins sont trop pleins trop tendus; de l'engorgement physiologique à l'engorgement pathologique

C'est la phase de l'engorgement mammaire, qu'on appelle faussement "montée de lait", qui est un passage de plénitude mammaire.....

Lorsque le placenta est expulsé/extrait de votre utérus, votre corps se retrouve à subir une chute brutale d'hormones.

Vous constatez que votre colostrum devient au fil des heures du lait de transition ... le goût (de moins en moins salé) et la couleur (de moins en moins orange) vous font voir cette transition;

Et c'est surtout l'apparition de véritables obus thoraciques, et la sensation maternelle de plénitude des seins, qui signale le résultat de ce bouleversement hormonal [auquel s'ajoutent les actions d'autres hormones], qui signale la "montée de lait";

La "montée de lait" n'est pas une montée de lait, c'est une augmentation subite, soudaine, de copieux volumes de lait; et forcément, et bien les seins gonflent.....

C'est l'engorgement;

Il y a deux types d'engorgement:

  • l'engorgement physiologique, qui est normal, naturel, et qui est le véritable continuum de la grossesse/gestation selon qu'on se place du point de vue maternel ou infantile; l'engorgement physiologique, c'est quand "malgré" la plénitude mammaire, le lait coule; sans problème;
  • l'engorgement pathologique, qui n'est pas normal, ni naturel;
    • c'est celui que subissent beaucoup de mères......
    • c'est celui qui blesse les tissus mammaires
    • c'est celui qui peut détruire votre glande mammaire de façon brutale et intense;
  • Ce qui distingue les deux, c'est le bon écoulement du lait;
  • Des canaux de la glande mammaire jusqu'à la bouche de l'enfant, tout est quasiment de la plomberie; cela fait des années que j'évoque ce terme avec les mères, j'ai lu que ce terme commençait d'apparaître sur certains sites..
  • Quand le sein est archi plein de lait, et qu'en plus il est infiltré d'inflammation voire d'oedème, vous comprenez bien que le lait s'écoule forcément mal, voire le lait ne s'écoule pas;
  • IMAGINEZ UN TUYAU D'ARROSAGE. Quelqu'un marche sur le tuyau qui est en route; et bien forcément ça va couler moins bien....
  • Imaginez l'impact des volumes de lait/inflammation/oedème..... tout est écrabouillé, le lait coule mal;

Que faire pour rester en engorgement physiologique??

Avoir une première tétée, la plus précoce possible....

Avoir des stimulations/vidanges les plus fréquentes possibles (assurément allaiter toutes les 3h voire minuter les tétées est un excellent générateur de pathologies.....)

Si les bébés ne tètent pas, pas assez, prendre la relève à la main puis au tire-lait...

Surveiller l'aspect de votre mamelon et aréole! s'ils sont tendus, durs, aucun bébé ne pourra prendre le sein correctement en bouche; donc par écrasement de la plomberie (mamelon) le lait coulera mal; donc le sein sera mal vidé, mal drainé; et bébé sera mal nourri; et ah oui, vous aurez mal......

Si vous constatez que l'aréole voire le mamelon sont oedémiés

oedème mamelon aréole

L'oedème, facile; s'il n'est pas carrément oedémié, de façon visible, vous pressez doucement sur l'aréole, vous retirez votre doigt au bout de quelques secondes; si vous voyez un "trou" à l'emplacement de votre pression digitale, vous avez de l'oedème! Allez-y de l'assouplissement par contre-pression!

Si le complexe mamelon-aréole est très engorgé, très dur très tendu

et ce, alors que l'oedème au niveau mamelon/aréole est résolu (s'il y avait oedème), le complexe mamelon-aréole reste encore très tendu, très INELASTIQUE quand même. Bébé ne pourra pas happer le mamelon en bouche;

Faites des petits massages au niveau de l'aréole (ne tripotez pas le mamelon), et essayer d'extraire un peu de lait.... quand ça ne coule plus tellement, refaites des petits massages au niveau de l'aréole, puis essayer d'extraire encore un peu de lait.....

L'idée est d'assouplir le complexe mamelon-aréole, pour permettre:

  • au mamelon d'être élastique et happable,
  • au complexe aréolaire d'être souple et compressible, ainsi les lèvres de bébé pourront faire leur office.....

massage du sein

massage du sein

Deux schémas issus de la Méthode d'extraction manuelle Chele Marmet,

 

Si vous constatez que le corps du sein est archi tendu déjà.... voire oedémié:

Il faut masser, masser le corps du sein (ne pas oublier éventuellement l'aréole); puis extrair eun peu de lait à la main; quand ça ne coule plus bien, ==> re-masser, masser le corps du sein, puis extraire un peu de lait...

Quand le corps du sein est un peu assoupli, et que la zone mamelon-aréole EST assouplie, là les mises au sein pourront se faire mieux; et le lait devrait couler mieux;

Il ne faudra pas hésiter à masser, compresser, le sein pendant la tétée..... et ne pas hésiter à finir de vider les seins à la main ou bien au tire-lait en fin de tétée;

Et bien sûr, s'être assurée que la part de lait reçue par l'enfant est bien suffisante; je n'ai pas dit: la part de lait fabriquée par vos seins, mais bien: la part de lait reçue par l'enfant;

Durée de l'engorgement physiologique

L'on a plusieurs schémas; certaines mamans ont un engorgement qui dure quelques heures et fini.... d'autres ont un engorgement qui dure 14 jours; d'autres ont un premier engorgement qui se résout et paf re-engorgement dans les 14 premiers jours.....

Ne pas avoir d'engorgement physiologique n'est pas un bon signe eu égard à la production de lait;

JE VAIS VOUS DONNER UNE EQUATION QUI DONNE A REFLECHIR:

Un engorgement physiologique qui devient pathologique, cela signifie que les seins ne sont pas vidés, ou pas assez; donc que vous êtes en ce qu'on appelle une STASE DE LAIT. Je vous rappelle que vous vous situez en pleine "montée de lait" qu'on appelle nous: lactogenèse II;

STASE DE LAIT + LACTOGENESE II = INVOLUTION.

Et l'involution, c'est la destruction (massive et brutale dans ce type de cas) de la glande mammaire; pour rattraper, c'est plutôt "hot";

Deuxième phase où l'on peut avoir des seins trop tendus trop pleins

Je suis une puriste, je ne parle pas de seins engorgés dans le sens où le terme engorgement est réservé à la période précoce postpartum de lactogenèse II;

Mais on peut se taper des seins trop pleins trop tendus au fil de l'allaitement; à tout moment;

Et la plupart du temps......

et bien le + souvent ça correspond à une tétée sautée....

  • Soit "chéri va donner un biberon je n'en peux plus"
  • Soit on va lui donner un biberon pour préparer la reprise du travail [on ne devrait pas faire ainsi, mais bon....]
  • Soit bébé dort une heure de plus
  • Soit reprise du travail sans pompage en cours de journée
  • etc......

parfois, si la mère a des seins avec une très grosse capacité de stockage...

certaines mères ont des seins ayant une grande capacité de stockage, dans leur sein, à chaque fois, il y a beaucoup plus de lait que les bébés ne peuvent avaler au fil d'une tétée....

Ces mamans sont enclines à souffrir de seins trop pleins trop tendus.....

Stase de lait

le fait d'avoir des seins trop pleins trop tendus, c'est une stase de lait, il y a du lait qui stagne dans les seins;

Les seins n'aiment pas ça du tout;

déjà au fur et à mesure qu'il se remplissait, le sein a dû ralentir sa production, chose qu'il n'aime pas; mais il se met à risque de "craque";

La pathologie qui suit une stase de lait, c'est ce qu'on appelle une MASTITE.

Et pour guérir d'une mastite, grosso modo, il va falloir vider, vider, vider le plus possible le sein malade, et en plus le vider souvent..... parce que le sein n'a pas été vidé à temps.

Il faudra même peut-être des antibiotiques....

la mastite sera inflammatoire au départ; mais si les signes cliniques perdurent, si rien n'est fait pour guérir la mastite inflammatoire, elle deviendra infectieuse!

La mastite infectieuse pouvant déboucher sur un abcès!

Spécial nouvelle grossesse après des jumeaux

Je l'ai remarqué, chez moi-même, bien qu'on doive en faire abstraction, chez d'autres mamans que j'ai aidées...

C'est logique puisqu'on sait que les seins se développent + à chaque grossesse et chaque lactation consécutives,

C'est logique puisqu'il y a un effet "mémoire",

Quand on a un autre enfant "tout seul" après avoir allaité des jumeaux, l'on tend à avoir une surproduction..... et le nouveau bébé tout seul risque de ne pas pouvoir tout "avaler";

L'on peut être à risque de stase de lait notamment les premières semaines, car on aura tendance à surproduire;

Petite aide pour "les" vider;

  • de la chaleur pourquoi pas si ça ne fait pas mal et si ça n'empire pas la situation.... (gant de toilette, bouillotte, douche); la chaleur améliore la réponse ocytocique donc l'éjection
  • masser masser le corps du sein, puis la zone rétro-aréolaire;
  • extraire un peu à la main; quand ça ne coule plus, remasser-masser-masser.....
  • et masser pendant la vidange; idéalement avec bébé; finir à la main ou au tire-lait; vider à la main ou au tire-lait entre deux tétées

Rappel de l'enjeu:

  • destruction +/- massive de votre glande mammaire
  • évolution empirement de stase de lait en mastite voire en abcès.....

COMMANDEMENT: des seins très tendus et très pleins toujours tu éviteras, tes seins avant qu'ils ne soient trop pleins trop tendus tu videras;

 

Voir également: la Mastite

Ed 04 2011

 
 
 
 
 
 
 
     

Copyright 1998-2004-2008-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation