Espace grossesse > preparer seins allaitement

Préparer ses seins à allaiter 

 

La préparation des seins est parfois sujet à divergences; les uns préconisent de ne rien faire pour préparer les seins, les autres de préparer les seins avant la naissance. J'ai pu vivre bien des moments où les mamans s'offusquaient de ce que je leur dise que la préparation des seins est inutile. Sans compter des soignants, j'ai le souvenir d'une intervention devant des professionnelles de santé d'une maternité par exemple..... A chacune de voir avec ses propres seins... Personne ne peut empêcher une femme de préparer ses seins.....

MAIS Ce qui est important à la naissance, c'est

d'adopter de bonnes positions d'allaitement, d'avoir une bonne prise en bouche du sein, pas trop de surhygiène (pas de nettoyage des mamelons avant-après tétées comme tant lu tant entendu encore) et une écoute attentive des sensations-CAR les bobos s'évitent!

Points évoqués:

La toilette quotidienne
La préparation
Les manipulations qui assouplissent les mamelons
Le cas des mamelons ombiliqués (Faible ombilication ; Forte ombilication - La Niplette)

Q - Je suis sur le point d'accoucher et je n'ai pas préparé mes mamelons.

Conclusion - A lire sur le même thème

enceinte-nue

La toilette quotidienne :

 

  • PREPARATION DES SEINS

  • Je pense qu'il faudrait retrouver les "andouilles" (pardon du terme) qui ont inventé la préparation des mamelons; à mon avis, ce sont des hommes, déjà! En tout cas, "on" a constaté que la majorité des femmes avaient des crevasses, et "on" en a conclut qu'il fallait préparer les mamelons au futur "rapage" par les bébés.
  • Personne n'est allé chercher d'autres explications, si les femmes avaient des crevasses ou autres types de lésions dans leur allaitement, c'était forcément que leur peau n'était pas adaptée.... d'où la nécessité de préparer les mamelons.

 

  • Et oui, on s'est imaginé qu'en tannant le mamelon il serait moins sensible aux mouvements buccaux du bébé....
  • On a dit de frotter les bouts de seins avec une serviette, ou avec une brosse à dents modèle pour enfant (je l'ai personnellement entendu de la bouche d'une sage-femme en 1998), puis éventuellement ensuite, d'y appliquer de l'huile d'amande ou de l'huile de germe de blé (Vitamine E dont les qualités sont "cicatrisantes"); j'ai entendu d'y appliquer d'autres crèmes, onguents.... Moi je dis: les serviettes de toilettes, c'est pour se sécher en douceur.... quant aux crèmes onguents, jamais en prévention, et sur bons conseils avisés après évaluation de la situation en cas de bobos;
  • On a dit aussi que le jus de citron était un bon moyen de prévention contre les gerçures, mais ne devait pas être appliqué juste après avoir frotté les bouts des seins. Moi je dirais: Préférez le jus de citron sur le poisson...
  • On a dit que vous pouviez également porter vos vêtements sans soutien-gorge, favorisant le frottement des mamelons contre le textile. Surtout que les vêtements ne sont plus 100% coton..... Soyez seins nus sous vos vêtements par goût, pas pour préparer vos mamelons.
  • On a proposé de laisser les seins à l'air libre permettant un assèchement sain des mamelons ; donc top-less intégral. Là encore, faites-le par goût, ou philosophie, pas pour préparer vos mamelons.
  • On a dit aussi d'utiliser un sèche-cheveux pour assécher la peau du mamelon; on a dit aussi de l'utiliser en cas de crevasse:-)
  • Pour certains éléments, lLà l'origine est claire: on avait constaté en Afrique, que les Africainies n'avaient pas de crevasses; et ces femmes étant souvent nues au cours de la journée, on s'est dit: bah tiens, entre la chaleur sèche du soleil, le sein nu... c'est ça, le mamelon est tanné et c'est pour cela qu'elles n'ont pas de crevasses; PERSONNE N'EST ALLE SE POSER LA QUESTION: OUI MAIS CES FEMMES N'ONT PAS ENCORE ETE CULTURELLEMENT "EMPOISONNEES" PAR LES BIBERONS, ELLES ONT TOUTES VUES LEURS MERES, SOEURS, COUSINES, AMIES, ALLAITER AU SEIN, elles savent donc comment mettre un bébé au sein....
  • On a dit d'utiliser des crèmes préventives; laissez tomber; laissez respirer vos cellules de la peau du sein et du complexe mamelon-aréole, ça ne fera rien de préventif, et au pire, ça peut "boucher" les pores;

séparateur

IOn a parlé des manipulations qui assouplirssent vos mamelons,

    mais ELLES peuvent provoquer des contractions de l'utérus ; et surtout elles sont plutôt controversées:

    DEPUIS 1998 QUE JE SOUTIENS DES MAMANS,

    lorsque je leur dis: inutile de faire ceci, je les déçois, et à la limite,elles ne portent plus intérêt à ce que je peux leur dire par la suite, car je ne suis pas entrée dans le cadre des mythes sociaux; Préparer des seins par des étirements, c'est controversé, considéré comme inutile (sauf ombilication, et même les fameux boucliers de Hoffmann préconisés par des professionnels de l'allaitement sont cosidérés comme inutiles voire dangereux par d'autres professionnels de l'allaitement; Partons du principe: on ne doit pas se faire mal;

    • Comme on ne peut jamais rien "sembler interdire" et comme on ne peut jamais rien "signifier comme inutile", je vais vous expliquer rapidement comment peut-on faire un étirement:
    • l'étirement du mamelon entre le pouce et l'index, posés de chaque côté du mamelon, puis au dessus et au dessous ; recommencez. il est sensé être effectué en douceur, sans se faire mal. le mamelon est ULTRA FRAGILE........ on ne devrait jamais y poser autre chose que le regard;
    • le massage du sein (pouce au dessus, et les autres doigts en dessous) autour de l'aréole en petits cercles pour stimuler l'éjection du lait.
    • LE TOUT AVEC DES MAINS, ET ONGLES ULTRA PROPRES!

    Certains livres évoquent la possibilité qu'a le ou la partenaire d'effectuer ces gestes, ou de téter le mamelon. Cela peut paraître surprenant de lire ce conseil, (et surtout de l'appliquer), mais c'est un conseil que je trouve de plus en plus et je me dois de le mentionner. A chacun de voir s'il veut le proposer à l'autre.

    La préparation des seins par les étirements sont-ils utiles?

    NON, ils sont même plutôt controversés; mais il faut savoir aussi que les stratégies évoluent; l'année où ce site a été créé (1998! l'un des premiers), il fallait préparer ses seins.... ensuite nous avons évolué, disant que ce n'était pas obligatoire pour réussir son allaitement; aujourd'hui soyons franc: se tanner le mamelon, aïe bobo!

séparateur

Le cas des mamelons plats, rentrés, invertis, ombiliqués

Et bien tout d'abord, ne jamais se fier à un mamelon..... certains mamelons sont saillants (ils ressortent), d'autres sont plats, d'autres sont rentrés, invertis, ombiliqués (ils "rentrent" plus ou moins profondément).

Mais ne vous y fiez pas! Quand on vous regarde les mamelons et qu'on vous dit: "oh vous ne pourrez pas allaiter, vos mamelons sont plats", et bien non..... Ce n'est pas en regardant vos mamelons au repos qu'on peut vous faire telle observation; C'est quand vos mamelons sont stimulés, qu'ils vont avoir une réaction: ressortir, se rentrer +, rester tel que, qu'on pourra dire si vos mamelons sont vraiment plats, rentrés, invertis, ombiliqués;

  • Car il y a des mamelons qui ressortent au repos, mais qui se rentrent à stimulation;
  • Il y a des mamelons plats qui ressortent à stimulation, d'autres qui se rentrent à stimulation;
  • Il y a des mamelons rentrés, invertis, qui ressortent à stimulation ou qui restent tels que ou qui se rentrent encore +, à stimulation;
  • Idem les ombiliqués;

Ce qui fait qu'on ne devrait jamais juger de mamelons plats, rentrés, invertis, ombiliqués, qui ressortent, "AU REPOS";

Comment savoir?

Il faut faire un "pinch test", "pincer" LEGEREMENT avec deux doigts opposés sur l'aréole, à environ 2 cm de la frontière mamelon-aréole, et regarder.... On peut aussi se remémorer le comportement des mamelons lorsque vous entrez dans la mer, ou comment ils réagissent sous les caresses de votre partenaire.

Si vos mamelons ne ressortent pas bien à stimulation, alors contactez une personne ressource vraiment formée en allaitement, qui verra à vous donner de bons conseils; parmi lesquels: une tétée la plus précoce possible, des tétées les plus fréquentes possibles, un engorgement le mieux géré possible (tétées fréquentes, efficaces, massages avant pendant après la tétée)..... voire massages du mamelon avant la tétée, voire même utilisation du tire-lait pour casser les adhérences qui "retiennent" votre mamelon vers l'intérieur;

Adhérences, d'où ça vient?

En fait, lorsqu'une femme est dans le ventre de sa propre mère, dans les toutes premières semaines de gestation, ses futurs seins se développent; et à un moment, il y a un "bourgeon" qui va commencer à s'accroître, à se développer, VERS LA CAGE THORACIQUE. Bien plus tard, mais toujours durant votre vie foetale, il va y avoir une "remontée" VERS L'EXTERIEUR, du bourgeon qui s'est développé en direction de la cage thoracique; Chez certains foetus, la "remontée" se fait mal. Elle se fait plus ou moins mal, au point qu'on peut trouver ces types de mamelons....

Le mamelon qui ressort bien à stimulation:

Quelque soit le degré d"ombilication au repos, si votre mamelon ressort à stimulation: Pourquoi devriez-vous vous inquiéter ?

S'il ressort un peu: normalement, lors de la tétée, Bébé prend en bouche non seulement le mamelon mais aussi l'aréole. De par la succion, le mamelon saillira.

Consultez des professionnels de l'allaitement afin de faire apprécier le degré d'ombilication; beaucoup de mamans croient qu'elles ont les mamelons ombiliqués, et absolument pas.... faites-vous saider par des personnes qui sont formées.

 

Forte ombilication - La Niplette

Forte ombilication, le mamelon reste rentré même à stimulation

Quand les enfants seront nés, vous pourrez utiliser un tire-lait avant les tétées, pour casser les adhérences de tétées en tétées; vous aurez intérêt à donner la première tétée le plus tôt possible, à donner des tétées vraiment fréquentes, à bien gérer l'engorgement physiologique (dont massage avant, pendant, et après la tétée)....

Il existe la Niplette, qui consiste à aspirer le mamelon, ou bien sa "jumelle", une seringue trafiquée maison, qui peut peut-être aider durant la grossesse.... ;

Il peut être assez douloureux moralement de vouloir allaiter, mais de ne pas pouvoir .... voir la page web niplette-avent


séparateur

Q - Je suis sur le point d'accoucher et je n'ai pas préparé mes mamelons.

R - Ce n'est pas grave du tout; vous avez pu lire quela préparation des mamelons est au départ, une vaste fumisterie, puisqu'on sait que le bébé ne malmène pas votre mamelon sauf si:

  • vous avez une mauvaise position d'allaitement,
  • votre bébé prend mal le sein en bouche,
  • sa succion est désorganisée, dysfonctionnelle, un problème anatomique (type frein de langue trop court, trop serré).....
  • vous alternez sein et biberon

si vos mamelons sont vraiment rentrés, ombiliqués A STIMULATION, faites-vous aider pour la meilleure stratégie à adopter.

séparateur

Conclusion

    Rappelez-vous que la préparation des seins n'était pas obligatoire; et qu'elle n'est plus considérée comme utile. On s'est mis à faire tanner les mamelons en croyant que ça faciliterait l'allaitement, entraînerait moins de crevasses; mais les crevasses ne sont pas évitées par des non-récurages ni par des récurages de mamelons!! (espace allaitement, rubrique sein - les bobos)

    Evaluez vous-même par le "pinch-test" si vos mamelons ressortent à stimulation; s'ils ne ressortent pas à stimulation, contactez une personne ressource vraiment fromée.

    Enfin ne récurez pas vos seins, un lavage quotidien suffit! si vous voulez de l'hygiène sensée, pensez plutôt à vous laver les mains en sortant des toilettes, avant de préparer votre repas, en rentrant des courses....

     

    Sur le même thème à lire

    >>>Produits sur les seins durant la grossesse>>>hygiène des seins durant l'allaitement; >>>les bobos durant l'allaitement; >>>Publication en ligne sur l'enfant de faible vigueur format sans virus pdf