Espace grossesse > Crème pour le buste, ou non?

Crème pour le buste

Grossesse et allaitement 

Crème ou pas crème? crème du buste ou crème anti-vergéture?

Le problème des crèmes, c'est que plus ça va, plus on se rend compte que tel composant est soudainement considéré comme dangereux, à risque, le meilleur exemple semble en être le paraben. De nombreux produits sont désormais vendus SANS PARABEN. Mais ce que les fabricants ont mis à la place du paraben, est-il sans danger? Et reste-t-il d'autres substances dangereuses?

Les crèmes d'il y a 15 ans ne sont peut-être plus si bonnes que ça; les prochaines s'avéreront peut-être encore plus dangereuses....

Je ne suis pas branchée crème du tout.... mais comme la question m'a été posée, et que les femmes aiment se mettre de la crème sur le corps.....

Mon premier conseil sera: ATTENTION A LA COMPOSITION; bien sûr, vous ne pouvez vous fier qu'aux listes des produits à bannir "du moment"....

Je plains sincèrement les mamans du Millénaire, il y a 20 ans,seules les crèmes contenant des hormone animales avaient été retirées du marché; on ne parlait pas des substances toxiques, ni de perturbateurs endocriniens; je plains les mamans qui doivent faire la chasse aux produits, que nous ne faisions pas, cependant, leur chance est que la société est devenue consciente de la dangerosité de certaines substances!!

Mon second conseil sera: RIEN SUR L'AREOLE OU LE MAMELON;

Je n'aime pas qu'on tripote ni qu'on tartine le mamelon ni même l'aréole, s'il n'y a rien;

Les crèmes pour prévenir les crevasses, par exemple, en tant que puriste, je me dis: pourquoi se tartiner alors qu'il n'y a rien? l'on sait qu'une large proportion des lésions au mamelon sont liées: à l'enfant qui prend mal le sein en bouche, et/ou qui hyper-aspire. De plus, l'odeur de votre aréole mamelon guide votre bébé pour sa prise en bouche du sein; or n'importe quel produit même bien pensé, même sans aucune substance dangereuse, va masquer l'odeur, la perturber, et donc perturber la séquence vers la prise en bouche du sein.

L'avocat du diable: mettons de la crème (tant que ce n'est pas sur l'aréole ou le mamelon)

L'allaitement n'abîme pas la poitrine; quoiqu'on dise; ce qui abîme les seins, ce sont:

  • grossesse
  • grosse perte de poids
  • sevrage brutal

et là avec grosse perte de poids et sevrage brutal, oui, c'est l'effet savonnette au fond du gant de toilette assuré!

Donc au contraire, l'allaitement si possible long, en tout cas: l'allaitement avec un sevrage très progressif, permet de retrouver doucement donc harmonieusement et durablement ses formes initiales.

Ill n'en demeure pas moins que durant la grossesse, les seins vont prendre du volume, "gonfler", leur peau va se tendre sur un réseau de veines multiples.

Et d'autant plus que vous portez des jumeaux, vos seins se préparent pour des jumeaux (ou des triplés etc...) et ce que je disais déjà en 1998 est vrai! Une hormone qui est produite par le tissu placentaire participe au développement de la glande mammaire; si vous attendez des jumeaux ou plus, vous avez + de tissu placentaire, forcément, soit que vous ayiez 2 placentas (ou plus...) soit que vous ayiez un seul placenta mais plus grand..... donc grossesse multiple veut dire seins qui se préparent pour des multiples....

Avec (ou dès) le début de la grossesse, les seins vont reprendre leur processus de développement de l'arbre mammaire qui s'était ralenti quelques années après le début de votre puberté, ou qui s'était ralenti vers vos 20 ans ; cette reprise du processus de développement se fait en plusieurs étapes, tout au long de la grossesse; ce phénomène est décrit dans "Sein Glande ou réservoir..." que je vous invite à consulter dès votre grossesse, pour bien vous préparer (et à relire après la naissance des enfants).

 

Tout comme votre ventre va s'arrondir

    (et comment! surtout pour des jumeaux, voire triplés, même si nos petits compagnons de corps sont "souvent" plus petits que la norme, il n'en demeure pas moins que nous sommes pourvues d'une large bouée nous empêchant de lacer nos chaussures, de voir nos pieds, de voir où nous posons les pieds..

enfin bref, notre ventre va s'arrondir, et nous allons, avec notre partenaire, l'enduire, le tartiner de crème hydratante spéciale grossesse, spéciale anti-vergéture; car l'hydratation des couches supérieures de l'épiderme "huile" la peau, et lui permet de mieux vivre l'étirement quasi-extrême qui sera subi.

 

Nous "tartinons" notre ventre, tartinons donc nos seins! Pourquoi pas?

Enfin, pas avec n'importe quoi, pas n'importe où; (je n'aime pas qu'on tartine aréoles et mamelons).

Durant la grossesse, on préfère souvent employer une même crème pour le ventre et pour les seins; d'autres femmes préfèreront un produit spécifique pour le ventre et une crème spécifique pour le buste; il s'agit surtout d'hydrater et assouplir, donc lisez bien la notice si votre choix se porte sur un produit spécifique pour le buste, il faut qu'il soit adapté à la grossesse. Et soyez vigilante, on a vu des produits spécifiques pour bébé contenir des produits finalement dangereux pour leur santé!

Les partenaires sont souvent ravies/ravis de tartiner (généreusement) le ventre de leur compagne; c'est un moyen pour eux de participer à la grossesse, car en massant le ventre maternel, ils ont le privilège de communiquer avec leur(s) futur(s) bébés. En avançant dans la grossesse, les papas (enfin, les futurs papas) et les co-mamans s'apercevront que les futurs bébés répondent aux massages!

Les partenaires peuvent tout autant participer au massage du buste, certains même, l'incluront dans des jeux amoureux.

 

L'idéal est d'appliquer le produit matin et soir; il n'y a pas une marque meilleure, un produit meilleur; il faut cependant veiller à employer des crèmes spécifiques "seins" ou "corps et seins"; et une chose est sûre, ne pas mettre de produits ni sur l'aréole ni sur le mamelon.

Quant à appliquer quelque chose sur le "corps du sein" (sein hors mamelon aréole), regardez bien la composition! Prenez l'exemple du paraben et d'autres substances qu'on trouvait dans des produits spécifiques pour les bébés!

Et bien sûr, cet article ne concerne que les produits de beauté, ET NON PAS DES CREMES MEDICAMENTEUSES!!!!! et on ne met rien sur la zone aréole/mamelon "pour le plaisir d'hydrater"

 

Questions complémentaires (non mises à jour):

  • La crème sur le buste est-elle un "passage obligé"?

    non. Des massages manuels comme des effleurements doux vont à eux-seuls donner des impressions de soulagement; ils vont aussi agir sur la poitrine, comme tout massage sur le corps.

    Mais votre type de peau importe quand même beaucoup; il y a des femmes qui ont tendance à marquer très vite, la majorité marque toujours un peu. Attention quand même aux vergétures sur le corps, sur les seins. Elles sont évitables justement par des massages manuels et les crèmes.

  • Les produits passent-ils dans le corps?

    oui; On s'en doutait, on le sait plus précisément maintenant, tous les produits que nous inhalons, que nous appliquons, vont à plus ou moins faible concentration, pénétrer dans les cellules de notre corps.

    Je devine à l'avance l'interrogation suivante:" mais alors mon lait va être empoisonné?", ( je pense notamment à la période post-étude de 1999 du WWF Grande-Bretagne qui a fait du bruit, mais qui se conclue par: "mieux vaut allaiter au sein") il faut savoir que c'est par le cordon ombilical essentiellement que les produits stockés dans notre corps vont transiter dans le corps de nos bébés; Les allaiter au sein leur permettra de réduire le risque de pathologies dues à ces produits toxiques.

    Les crèmes mises sur le buste devront être choisies avec précaution (les laboratoires indiquent leur compatibilité avec le buste, par exemple, les nouvelles crèmes ne contiennent plus d'extraits de placenta animal ni humain, c'est désormais interdit), ne pas être appliquées sur le mamelon, et le traitement sera stoppé (temporairement) dès le jour de l'accouchement. L'idéal étant de ne pas avoir appliqué de crème le jour de l'accouchement.

Un site trés riche et trés accueillant.
Cependant nous avons une question : pourquoi ne faut il pas mettre de crème sur le mamelon?
Nous comprenons lors de l'alllaitement, mais à fortiori il semblerait que votre conseil cible la grossesse.
Merci par avance de votre éventuelle réponse.

bonjour et merci de votre visite sur www.allaitement-jumeaux.com;

bienvenue dans le monde de la grossesse et de l'allaitement, du maternage des bébés, pour des enfants et des parents heureux;

nous sommes là pour vous accompagner dans votre allaitement et maternage, par internet (et même par téléphone); pour répondre à votre question, il faut savoir que le mamelon est une muqueuse et à ce titre, elle est extrêmement sensible; elle est également poreuse, mais son avantage est que Dame Nature l'a dotée de protections: dont les tubercules de Montgomery qui sont ces espèces d'excroissances qui se développent sur l'aréole durant la grossesse et perdurent durant l'allaitement; ces tubercules émettent tout d'abord un lubrifiant hydratant, un film protecteur qui hydrate et protège le mamelon contre les agressions (aussi bien germes que crevasses);

Les tubercules de Montgomery émettent également une odeur qui fait que l'enfant va être attiré par l'aréole du fait de sa couleur, de son aspect "cible" ET de son odeur;

Ceci explique qu'il ne faut ABSOLUMENT PAS nettoyer son mamelon trop souvent (une douche quotidienne suffit); tout d'abord trop nettoyer modifie le film protecteur de la peau, généré entre autres par les tubercules de Montgomery; trop nettoyer, c'est ouvrir la porte aux germes puisque la peau ne dispose plus de sa flore protectrice;
Ceci explique qu'il ne faut ABSOLUMENT PAS nettoyer son mamelon trop souvent avant / après les mises au sein lors de l'allaitement car outre ce qui précède, trop nettoyer c'est modifier l'odeur du sein, pas bon pour l'enfant; et c'est vraiment ouvrir la porte aux crevasses, car la peau est fragilisée;

Enfin, l'aspect muqueuse de l'aréole fait que tout produit passe plus facilement la barrière épidermique;

Ceci explique qu'on peut appliquer une crème spécifique grossesse ET buste sur les seins, mais pas sur les mamelons;
Sur le mamelon, on doit y réserver:

1. soit le produit le moins cher (et le plus onéreux quand même), [je veux parler du] le colostrum ou bien le lait de fin de tétée, badigeonné sur le mamelon, il l'hydrate et le cicatrise le cas échéant,
2. un produit spécifique pour les mamelons pour hydrater durant la grossesse ou pour hydrater-cicatriser durant l'allaitement (crème hydratante cicatrisante contre les crevasses Purelan de Medela [ou équivalents], achat via les associations d'allaitement maternel ou la société Medela [ou concurrents], ou bien Castor equi des laboratoires Boiron, ou bien Crème au calendula des laboratoires Boiron....

Bref: le mamelon est réservé: à la bouche de papa, de bébé(s), à une crème hydratante/cicatrisante spéciale mamelon, ou au lait de maman lui-même;

Amicalement,

Françoise Coudray
Présidente de ADJ+ (Allaitement Des Jumeaux et Plus)
coudrayf@allaitement-jumeaux.com
http://www.allaitement-jumeaux.com

<