| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
   Espace grossesse > article
 
 
  Retour Accueil du site
 

 

ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


Joyeux Noël

L'ADJ+ vous souhaite un Joyeux Noël!


>>> Naissance en Utopie, Michel Odent


 

Allaiter se prépare durant la grossesse - porter son enfant ou ses enfants, donner la vie et continuer à donner la vie

Nota: n'oubliez surtout pas l'espace allaitement, son guide, et ses rubriques thématiques!

   
 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
   

- Bibliothèque - sélection livres

     
    - Matériel (et produits)
    - Marques négociées pour nos adhérents
    marques négociées
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016

 

   

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc

   

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
 

Grossesse et allaitement

 

 
 

grossesse gémellaire ne rime pas avec manger deux fois plus;

Je laisse un échange qui date du temps où j'avais mon enthousiasme d'aider les mères, mon meilleur conseil aujourd'hui sera: consultez un médecin nutritionniste, qui vous adaptera un plan taillé sur mesure au niveau alimentation, nutritionniste que vous verrez au long de votre grossesse pour adapter les quantités..... peut-être exclure certains aliments en fonction de vos antécédents, c'est à voir avec le médecin....

Par contre votre estomac écrabouillé par vos bébés, fera que vous apprécierez des repas légers entre-coupés de collations:-)

Ne vous restreignez pas, mais ne vous gavez pas; vous risqueriez la toxémie gravidique;

Mangez cuit; attention aux aliments "riches" potentiellement en maladies alimentaires genre salmonellose etc...

Sachez qu'il ne faut rien s'interdire; vous avez besoin de crudités, de salade, de légumes verts et assimiliés, de féculents sous forme de nouille-riz-semoule ET SOUS FORME de légumineuses, on n'en mange pas assez!! de viande-poisson-oeuf, de fruits.....

La femme qui est enceinte et la femme qui allaite, ont un super rendement quant à tout ce qu'elles mangent; elles puisent beaucoup plus, dans une même ration, qu'une femme qui ne serait ni enceinte, ni allaitante....

quant aux laitages, c'est assez controversé; l'on dit qu'il faut absolument manger plein de laitage pour les os; d'un autre coté, les pays où il y a peu d'ostéoporose, sont les pays où:les femmes

  • ont été nourries au sein,
  • nourrissent (longtemp!) chacun de leurs bébés,
  • ne consomment pas de produits laitiers d'origine bovine et autre...

ATTENTION si vous êtes végétalienne, une vraie, par philosophie et mode de vie, ou une végétalienne qui s'ignore (qui n'est pas végétalienne mais qui ne consomme finalement ni poisson ni viande ni oeuf); ATTENTION, consulte'z, il vous faut une supplémentation, et lorsque vous allaiterez, il vous faudra une supplémentation (ou bien votre bébé);

 

06.01.2000

bonjour Gina,

Il est évident que vous devez avoir un comportement alimentaire comme pour une grossesse simple durant les premières semaines, car manger plus ne se justifie pas en début de grossesse (simple ou gémellaire).

Mais quand il faudra augmenter vos rations caloriques (en deuxième partie de grossesse), il faudra effectivement manger plus que pour une grossesse simple; Vous verrez à manger plus, plus tôt selon votre corps et vos besoins; écoutez votre corps s'il vous fait vous jeter sur les kiwis (besoin de vitamines) par exemple ou les tomates, ou certains fruits, ou des fromages; Cela ne veut pas dire craquer sur les gâteaux néanmoins....... mais souvent le corps indique ses besoins en certaines catégories d'aliments, il faut l'écouter, vous verrez à augmenter vos rations au troisième trimestre, ou un peu plus tôt.

 

Par contre, ne vous sentez jamais obligée de boire plus de lait, ne vous sentez même pas obligée de boire du lait, le calcium contenu dans les yaourts, fromages, fromages blancs suffira.... dès lors que vous en mangez en quantité. Je crois que c'est à vous de voir à "jongler" avec les équivalences en produits laitiers que vous appréciez pour avoir votre dose quotidienne.

 

Alimentation générale:

Faites-vous plaisir, mais ne craquez pas sur la patisserie quotidienne, vous prendriez du poids qui sera dûr à déloger!

Attention également à ne pas risquer la toxémie gravidique: vous devez éliminer des déchets pour deux, et si vous mangez extrêmement gras/sucré (grosses festivités sur plusieurs jours) vous risquez la toxémie gravidique, cela peut tuer vos bébés.

En fait, vos organes digestifs devraient alors travailler beaucoup, mais laisser passer de nombreux éléments qui "empoisonneraient" vos bébés; bien sûr, il s'agit de grosses festivités, vous pouvez manger allègrement, mais ne faites pas un banquet avec saumon + foie gras + charcuteries + viandes en sauce + fromages + plusieurs desserts....

 

Pour vous donner un exemple de journée calorique,

en voici une que vous : adapterez à vos besoins et à vos habitudes....

100 g de pain (ou équivalent en céréales) à raison de 60g le matin, 40g l'après-midi ,

200g de féculents cuits le midi,

100 g le soir,

légumes verts à volonté, midi et/ou soir

2 x 100 g de viande ou équivalent (poissons, oeufs...),

2 fruits et un jus de fruit,

2 x 40g de fromage et 3 produits laitiers.

 

A vous ensuite de fractionner ces quantités en 3 repas et 2 collations: une en milieu de matinée, une en milieu d'après-midi.

car vous avez intérêt à fractionner les quantités quotidiennes en plusieurs repas.

 

Si vous choisissez d'allaiter vos enfants, (sachez que vous pouvez les allaiter à 100% déjà), vous pourrez suivre le même "régime" et voir ensuite à diminuer certaines quantités pour perdre votre poids de façon harmonieuse et durable.

 

Bien à vous,

Françoise

A suivre: aliments à éviter pendant l'allaitement

 
Edition 2000- première partie mise à jour 2009
 
 
 
 
 
     
Copyright 1998-2004-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation