Accueil site */* Entre nous > Edito coups de gueule */* Edito >

Entre nous - Edito

L'eau - l'allaitement - sauvez la Terre....

Avertissement: si nous sommes dans le respect total du projet d'allaitement de chaque maman, et si nous préférons et de loin, focaliser notre temps et notre énergie à aider les mères dans leur projet, et non à forcer à ce que toutes les mamans allaitent et longtemps, il y a parfois matière à pousser un "coup de gueule"; alors pardonnez-moi:-) vous verrez d'ailleurs que l'industrie infantile lorsqu'elle est évoquée, se fait épingler également en ce qui concerne l'alimentation au lait infantile.....

Ce coup de gueule est très ancien, à replacer dans son contexte.

Il date de ......

L'eau - l'allaitement - sauvez la Terre.... La journée de l'eau, permet de sensibiliser les jeunes: ne pas faire couler l'eau du robinet inutilement, ne pas jeter de détritus dans les rivières.. et l'allaitement au sein alors!...A.D.J.+

Chacun sait qu'il faut économiser notre eau, car si notre planète est riche en eau, elle est riche en EAU SALEE. Or, nous vivons d'eau douce; il faut qu'elle soit propre.

Alors, si nous parlions du rôle positif de l'allaitement au sein, dans l'écologie, dans la préservation de l'eau?

Regardons deux mamans:

l'une allaite au sein;

elle dégrafe son rabat de soutien-gorge à chaque tétée; elle le met au panier de linge sale... la maman qui donne du lait artificiel aussi; pas de gain en faveur de l'allaitement au sein qui préserve l'eau.

elle se lave les seins chaque matin ou soir à la douche, la maman qui donne du lait artificile aussi, pas de gain en faveur de l'allaitement au sein économiseur d'eau.

elle a son sein tout prêt, à plusieurs reprises de la journée, de la nuit... l'impact positif et écologique de l'alalitement au sein pour la préservation de la planète commence!

au sein, pas de lavage de biberon; pas de rinçage de biberon; pas de stérilisation de biberon (et autant de place gagnée sur la paillasse de la cuisine).

Plus loin encore: pas besoin de nourrir des vaches pour la mère qui allaite au sein. pas besoin d'eau pour le peu d'herbe qui sera brouté par la vache qui produit le lait "artificiel"; pas besoin d'eau pour le nettoyage de l'étable-laboratoire dans laquelle elle vit.

Pas de compléments alimentaires pour la mère lactante, vous savez le type farines animales qui ont été créées uniquement dans le but que les vaches laitières produisent plus de lait, pour moins de coût..... De là à extrapoler que si la politique de l'information et de la natalité avait favorisé l'allaitement au sein depuis 30 ans, la maladie de la vache folle n'existerait pas, NON!


il ne faut pas charrier; mais
on note que la vache a été choisie pour les laits artificiels premiers deuxièmes âge etc... c'est uniquement parce que la vache produit plus que les autres animaux (le lait de brebis, de chèvre, serait bien plus approprié pour le corps humain)
et on note que pour la faire produire encore plus, on lui a donné des farines contenant des protéines animales (pour un herbivore, c'est malsein, farine contaminée ou non!)... et durant longtemps, ces farines furent contaminées; il fallut plus de 10 asn pour interdire les farines animales françaises, tout en continuant à en importer de l'étranger;

On a arrêté les farines animales pour les herbivores, enfin, mais vous avez plein d'animaux carnivores nourris de farines animales; ça continue encore.... au moins c'est de la protéine animale à un mangeur d'animal; mais bon....

En mars 2002, on compte 56 cas d'ESB en France..(la semaine du vétérinaire mars 2002). mais nous nous sommes éloignées sur sujet: L'EAU!

L'eau douce, donc, est protégée, préservée, si on donne le sein; plus loin encore, les selles des bébés allaités au sein "puent" moins que les enfants au lait artificiel; mieux encore, les selles souvent, se raréfient, après les 6 semaines d'âge, au point de devenir hebdomadaire. Voici encore un geste en faveur de la protection de l'eau, de NOTRE EAU.

 

Alors, préservons la planète, préservons notre eau, allaitons au sein, le plus longtemps possible.

Cet édito est ancien, il date de 2002, à une époque où on parlait encore peu d'économies d'énergie, d'économies de l'eau.... faire attention à avoir une chasse d'eau à deux réservoirs, de couper l'eau pendant le savonnage.... limiter les machines de linge.....

Mais rien n'a été dit, et rien n'est dit, sur les économies qu'apporte l'allaitement au sein, en matière d'eau; étonnant, non? un bon nombre d'écolos se branchent sur des laits intantiles bio qui sont aussi coûteux en eau que les laits infantiles non bio..... cherchez l'erreur:-)