Liste des chroniques, articles...essais d'analyse ou humeurs...A.D.J.+


ADJ+

L'eau - l'allaitement - sauvez la Terre....

La journée de l'eau permet de sensibiliser les gens: ne pas faire couler l'eau du robinet inutilement, par exemple.. et l'allaitement au sein et son rôle préservateur, alors! Lecture


ADJ+

chroniques infos communiqués SMAM 1999 SMAM 2000 SMAM 2001 SMAM 2002
présentation ADJ+ produits allaitement bibliothèque Espace Allaitement

  • Saurons-nous à nouveau, un jour, allaiter? "Malheureusement, Manis, sa mère biologique, l'a délaissé. Sans doute, explique Françoise Delord, parce que c'était son premier petit et qu'elle même avait été élevée au biberon par des hommes".
  • Ca y est! Pâques est passé ... et voilà que la télévision, les magazines féminins nous lancent dans la périodique, dans l'annuelle, dans la printanière, course à la perte de poids
  • Danone, Nestlé (ou les autres), de quoi les haïr... sur leur incohérence et sur la vente de produits qu'ils savent non digérables par les nourrissons... attention danger!

  • Diversification - article FC le surcoût alimentaire-enfant allaité ou nourri au lait industriel, la diversification est trop précoce, et onéreuse
  • Législation mais vide juridique Quand un pays légifère pour protéger les femmes souhaitant allaiter, industriels et clients râlent contre le manque à gagner... et détournent la loi pour retrouver des profits: Le décret 98­688 (applicable le 08.02.99) et les tours de lait,

Quelques réactions en suite: quand un décret légifère sur les "tours de lait" qui étaient pourtant interdits depuis déjà dix ans mais toujours appliqués,

Un décret détourné publiquement de son rôle premier et refusé par une partie du corps médical.


J'ai récemment été contactée sans le souhaiter, par un fabricant de lait en poudre qui me demanda quel jour j'allais sevrer mon enfant-Florian. Quand je répondis: mais pourquoi sevrer, on me répondit que la moyenne en France était d'allaiter un mois-pourquoi j'allaiterais plus longtemps? Je me suis penchée sur la question.... Voici le 1er volet de mes conclusions


Le mea-culpa....

Chaque femme choisit d'allaiter ou non, c'est son choix; encore faut-il qu'elle ait été informée de l'allaitement naturel vs artificiel, des avantages du sein, et pas seulement des "dites contraintes";

Chaque femme choisit d'allaiter un jour, une semaine, un mois, un an, deux ans, plus ou moins longtemps, sevrage naturel ou brutal par médication; c'est son choix, encore faut-il qu'elle ait été informée qu'on peut allaiter aussi longtemps qu'on peut le souhaiter, qu'on n'a pas à arrêter au bout d'un mois ou de quatre si tout se passe bien; qu'on peut allaiter en travaillant; qu'en allaitant on n'a pas besoin de diversifier avant les 6 mois du bébé...

Les articles qui suivent peuvent paraître tendancieux, ils sont la réaction parfois à chaud, d'une maman, d'une association, qui reçoit des S.O.S., qui entend des mamans frustrées,

  • frustrées d'avoir sevré pour la reprise du travail (et qui ignoraient qu'on peut concilier les deux);
  • frustrées d'avoir sevré pour diversifier (car dès 4 mois tout au plus on doit donner des solides, farines.... et du lait dit deuxième âge);
  • frustrées d'avoir sevré parce qu'elles se devaient de payer des produits alimentaires adaptés mais coûteux et surtout inutiles dans le cadre de l'allaitement, pour être de bonnes mères; parce que le nouveau message publicitaire est: vous aimez vos enfants, offrez-leur le plus coûteux.

Les pouvoirs publics mettent en place des réglementations pour protéger les femmes qui souhaitent allaiter, mais les enjeux commerciaux sont tels que ls réglements après avoir été baffoués dans certains cas, sont désormais contournés par un vide juridique.


Je fais ici un peu le mea-culpa des associations d'ailleurs, à qui on reproche d'être plus ou moins actives: c'est nous qui recevons les appels, les témoignages de mamans qui auraient aimé allaiter plus longtemps mais qui n'ont pas pu, par manque d'information (ou de soutien), parce qu'elles ont été encouragées à sevrer, ou du moins, parce qu'elles n'ont pas été informées qu'elles pouvaient continuer d'allaiter.

Retour espace activités - Visiter l'Espace Association-Retour page d'accueil du site

association@allaitement-jumeaux.com