Accueil site */* Entre nous > Edito coups de gueule */* Edito >

Entre nous - Edito

Donner ou vendre son lait "sur ebay" ou autre moyen de communication - avantages/inconvénients, bénéfices/risques

Au risque de me faire "engueuler" par des collègues, au risque d'être dépréciée, au risque de blesser des mamans..... je voudrais partager mon avis...

 

Donner son propre lait, non seulement à son bébé, mais aussi aux bébés d'autres femmes, est un geste d'amour, de partage, un geste magnifique...

Au niveau des tripes, on ne peut qu'être POUR cette initiative.

Au fil du temps (en remontant dans les millénaires....), les femmes allaitaient leurs bébés, il n'existait aucun substitut; on peut supposer

  • que si la mère mourait, il se trouvait une mère, membre de la famille ou du "village" qui prenait la relève, et nourrissait l'orphelin,
  • que si une mère devait laisser son enfant pendant plusieurs heures/journées (accompagner les hommes à la chasse pour "traiter" le produit de leur chasse????), une autre mère prenait la relève....

Il devait être assez commun de nourrir AU SEIN, directement au sein, l'enfant d'une autre.

A noter que dans la culture coranique, le partage de lait entre deux bébés en fait des frères/soeurs, et qu'ils ne pourront jamais se marier; ce qui nécessite l'identification absolue de la donneuse.

Bien plus tard notamment en France, des femmes bourgeoises vont délaisser l'allaitement au sein de leur enfant, et confier l'alimentation de ce dernier à une autre femme, la NOURRICE. Ce qui a fortement desservi la confiance des vertus du lait maternel, fut qu'à un moment, certaines nourrices devinrent des "nourrices mercenaires"; elles donnaient certes un peu le sein, mais beaucoup de lait de vache!

Ce qui a donné lieu à la fabrication de formules à base de lait de vache, et permit désormais aux mères, de ne plus avoir à se séparer de leur enfant pour qu'il soit nourri par une autre (seules les familles très riches pouvaient se permettre d'embaucher à demeure une nourrice).

Dans les années 60-70, un regain d'intérêt "mondial" dans les pays riches eut lieu, vers un retour aux travail et naissance physiologiques, et à l'allaitement maternel. Dans de nombreux pays, les femmes en demandent virent des structures se monter, et surtout, des professionnels de santé s'investir dans l'allaitement maternel; En France, on dit aux mères "démerdez-vous" et durant 40 longues années, les seules mères qui parvinrent à allaiter réussirent grâce aux associations, car les professionnels de santé ne savaient qu'entraîner au sevrage quand ils ne faisaient pas sevrer....

(Quant à la récente volonté de domination de l'allaitement maternel par les seuls professionnels de santé, qui vient de se montrer récemment en France, c'est un autre sujet).

Les taux d'allaitement augmentent notamment en France, mais une grosse proportion existe, persiste quand même, dans les "ratages de projet" d'allaitement maternel.

Parmi les femmes qui réussissent leur projet d'allaitement maternel, beaucoup aimeraient partager leur lait en surplus....

Et beaucoup recherchent des lactariums.

Et seulement voilà, un énorme problème politique français: certains lactariums ont carrément fermé pour cause d'insuffisance ou absence de budget....

Quant aux autres, et bien en raison d'insuffisance de budget, leurs zones de collecte/action a diminué comme peau de chagrin;

 

Vendre ou donner son lait à d'autres mères....

C'est une pratique très récente, qui a fait l'objet d'un reportage télévisé assez récemment.

Référence internet:

  • Journal télé visible en streaming dans les "archives"
  • Posté sur mon mur:

Si vous deviez prendre la décision de supplémenter l'alimentation de votre enfant/votre bébé pour un moment,

le lait d'une autre mère serait-il une alternative valable à vos yeux? pourquoi? Savez-vous que l'initiative "Human milk for Human babies" met en contact les parents qui veulent en donner/recevoir? https://www.facebook.com/Hm4HbFrance https://www.facebook.com/Hm4HbBelgium https://www.facebook.com/hm4hbquebec

http://www.facebook.com/Hm4HbFrance

Human Milk 4 Human Babies - France

Page facebook

Création 2011 02 28


À propos de Hm4Hb : Human milk for Human babies (du lait humain pour les bébés humains) Description "Human Milk 4 Human Babies" (HM4HB) est un réseau international de chapitres régionaux favorisant l'accès au lait maternel pour les bébés et les jeunes enfants. Nous entretenons un espace non commercial dans lequel les femmes peuvent partager leur lait de manière sûre et éthique, et les familles peuvent faire des choix éclairés. "Le lait maternel n'est pas une denrée rare, c'est une ressource infinie qui coule librement." - Emma Kwasnica _

English : Human Milk 4 Human Babies (HM4HB) is a global network represented by community pages for each state/province/country. These pages provide a space where families in need can connect with women who have milk to share. HM4HB affirms that human milk is the biological norm for human infants and children. HM4HB does not support the sale of human milk. "Breastmilk is not some sort of scarce commodity; it is a free flowing resource." - Emma Kwasnica (lire moins) "Human Milk 4 Human Babies" (HM4HB) est un réseau international de chapitres régionaux favorisant l'accès au lait maternel pour les bébés et les jeunes enfants. Nous entretenons un espace non commercial dans lequel les femmes peuvent partager leur lait de manière sûre et éthique, et les familles peuvent faire des choix éclairés. "Le lait maternel n'est pas une denrée rare, c'est une ressource infinie qui coule librement." - Emma Kwasnica