Médicaments qu'il ne faudrait pas prendre allaitante ou lactante

 

Antibiotiques à ne pas prendre ou sous conditions

Tétracycline, on les évite au-delà de 15 jours en tout cas: PAS PLUS DE TROIS SEMAINES, car ça a un impact très négatif sur la coloration des futures dents de bébé!! Même si on les couple avec des sels de calcium, leur biodisponibilité diminue beaucoup et il devrait alors y en avoir moins dans le lait, MAIS l'absorption est retardée et non bloquée, donc son absorption sera forte avec le temps.

Ce peut être un problème pour l'acné de la mère, ou pour une maladie de Lyme; on choisira un autre produit.

Les fluoroquinolones, qu'on n'utilise pas en pédiatrie, semblent pouvoir être utilisés par la mère allaitante.Un rapport de cas de colite pseudomembraneuse chez un bébé; en même temps quasi tous les antibios pris par les mères collent des coliques, diarrhées etc.

ofloxacine, ciprofloxacine sont en relativement faible concentrations dans le lait;

Métronidazole, pas en doses élevée chez la mère. (exemple 2g en traitement, mieux vaudrait suspendre l'allaitement (pomper jeter) durant 12 à24h.

Erythromycine, pas pendant le précoce postpartum! (risque de sténose du pilor hypertrophiqe); au-delà "du 1er mois", on devrait pouvoir le prescrire à la mère.

Sulfonamides/Sulfamides pas dans le 1er mois non pllus, déplace la bilirubine.

Chloramphénicol : JAMAIS ; antibio bactériostatique de la famille des phénicodés; rarement prescrit, réservé quand des antibio plus sûrs ne peuvent être utilisés, => peste, choléra, méningite, fièvre typhoïde

d'autres médicaments ne doivent pas être prescrits, le médecin peut nous contacter; sinon Lactmed sur internet;