J'ai un antécédent d'abcès qui a été incisé, est-ce que cela peut poser problème?

sous-titre éventuel

 

On parle ici d' abcès incisé lors d'un précédent allaitement.

Lors des abcès, il y a deux méthodes au niveau international; la première méthode c'est drainer l'abcès à l'aiguille, guidé sous échographie; il faut cependant reconnaître que tous les abcès ne sont pas éligibles pour l'aspiration par aiguille sous échographie (taille de l'abcès) et que souvent il faut recommencer le lendemain; néanmoins c'est une procédure très légère.

En France, a priori pas de questionnement, l'abcès est le plus souvent incisé; or l'incision est une intervention totalement invasive, et le plus souvent, "on" dit aux mères d'arrêter d'allaiter, ou de tarir leur production, alors qu'au contraire, rien ne vaut continuer de vider le sein opéré pour que ça guérisse plus vite.

L'incision entraîne + de sevrages.... c'est un fait; et aussi plusieurs problèmes potentiels; tout dépend OU se situe l'abcès, et comment le chirurgien va inciser;

Si l'abcès est sous l'aréole ou tout près de l'aréole,

  • le chirurgien risque d'inciser un canal ou des canaux, selon s'il incise à la verticale, ou à l'horizontale. Il faudrait que l'incision se fasse le long d'un canal, et non en travers de plusieurs canaux, afin de limiter les risques d'endommager le système canalaire!
  • Le chirurgien, s'il incise au niveau périaréolaire, pourrait léser le système nerveux qui alimente le mamelon et/ou l'aréole; cela pourra entraîner: soit que vous ne sentirez pas de douleur au mamelon si votre enfant prend mal le sein en bouche, donc vous n'aurez pas de signal "attention bientôt crevasse"; soit que vous éjecterez mal car la liaison neuro "zone aréolaire-vers-cerveau" sera abîmée, votre cerveau ne ressentira pas toute l'intensité de succion de l'enfant, et vous éjecterez moins que vous ne pourriez.
  •  

Autre chose à craindre, d'où venait votre abcès????

Néanmoins le plus à craindre, c'est une répétition de la pathologie qu'on a pu avoir lors d'un précédent allaitement; une mastite, un abcès, ont tendance à se reproduire au même endroit, assurément parce que la "déchirure", qui est à l'origine de ces pathologies, reste en mémoire, entraîne un tissu cicatriciel prompt à se rompre à nouveau.

C'est le seul aspect négatif de la mémoire des seins; autant on produira + à une nouvelle grossesse qu'à la précédente (si, si, sauf chirurgie de réduction mammaire bien sûr), autant l'arbre mammaire conserve en mémoire tous les tissus cicatriciels comme les mastites et les abcès.

Pour limiter les dégâts: rappelez-vous, avec une personne ressource en allaitement, comment vous êtes arrivée à un abcès?

Vous allez vous rappeler que ça correspondait à une diminution des tétées.... à l'enfant dormant nettement plus..... vous avez fait une mastite; et elle a a priori été mal gérée, mal guérie (physiologiquement et médicamenteusement parlant), et elle a débouché sur un abcès; Votre règle pour tous les allaitements, est : DE NE JAMAIS RESTER TROP LONGTEMPS LES SEINS TROP PLEINS TROP TENDUS. A tout moment, y compris lors du sevrage, lors du tarissement de la lactation.

Est-ce à dire que si l'on a eu un abcès à un précédent allaitement, ou même une mastite, il vaut mieux ne pas allaiter?

NON! il vaut mieux se tourner vers une personne dûment qualifiée, qui verra avec vous les causes ayant pu mener à la mastite et/ou à l'abcès, qui vous les explicitera, qui vous expliquera les étapes menant à la mastite et/ou l'abcès, afin que vous évitiez les situations à risques, et que vous puissiez gérer au plus tôt toute situation pouvant déboucher sur ces risques.

En conclusion

Très faibles risques de problèmes d'allaitement et lactation après un abcès incisé; veillez à ne jamais rester les seins trop pleins trop tendus; monitorez le transfert de lait par précaution; autre petite astuce "test les yeux fermés": faites vous effleurer les yeux fermés, différentes zones de l'aréole et du mamelon (bien sûr, le testeur ne touchera parfois rien); s'il touche une zone et que vous ne sentiez rien, CONSULTEZ pour les meilleurs conseils de production ou d'éjection;