Espace allaitement > Allaiter des triplés > cas réels > conseils

Allaiter des triplés c'est aussi possible

 

Vous n'avez pas trois seins?? Mais vous n'avez pas trois mains non plus....!

Bonjour,
(...) après une longue galère de traitements, grossesses extra-utérins et FIVs, on a fini pour réussir notre veux : les deux embryons étaient bel et bien dans l'utérus... La semaine passé, la première écho réalisée pour notre médecin FIV avait montré deux embryons... Super... il y a 2!
Hier, deuxième écho avec notre gynéco ... il y a trois!!! un bébé et deux jumeaux !!! > On est moitié ravis, moitié paralysés pour la nouvelle... et nous avons terriblement peur... la grossesse, la suivie, ... pourrais-je allaiter ?
S'il vous plaît, pourriez vous nous conseiller... ?
Merci beaucoup,
C.

mardi 18 mai 2004 12:31

Chère amie,

J'imagine sans peine, votre immense bonheur, votre désir de bientôt devenir maman, après tant d'épreuves, douloureuses, dures à vivre physiquement, difficile à supporter moralement; j'imagine votre joie intense, de voir ainsi votre amour, votre couple, se concrétiser; et de quelle façon!

Car après tant d'épreuves, voici un petit rayon de soleil, non, trois petits
rayons de soleil, c'est merveilleux!

Oui, bien sûr, on peut allaiter des triplés;

Nous sommes spécialisés dans l'accompagnements des mères, à allaiter des jumeaux et plus, et donc.. des triplés aussi; nous avons eu quelques contacts, pour aider à certaines étapes, ces mamans; nous avons été là aussi pour les préparer, durant leur grossesse; et si vous le souhaitez, nous serons là aussi bien durant votre grossesse, que durant votre séjour en maternité, de retour à la maison, à tout moment; questions, interrogations, doutes (les vôtres, celui du papa, ceux de l'équipe, aussi ceux de l'entourage....);

Enfin notre charte est d'accompagner les mamans à allaiter selon leurs
désirs, et nous ferons de notre mieux, pour vous apporter des idées, trucs, astuces, solutions, à chaque situation, parfois "au jour le jour" ou "à la semaine, la semaine" etc...

Nous allons "intégrer" une maman de triplés, comme maman-contact [représentante de l'association ADJ+); bien sûr, sa spécialité sera... très intéressante pour vous; enfin, je suis moi-même maman de jumeaux, et depuis 1998 que nous existons, nous avons pu collecter bien des témoignages, cas cliniques, situations, spécifiques à l'allaitement de multiples;

Si vous le souhaitez, dans un premier temps, vous pouvez aller visiter
l'espace Allaitement, rubrique les débuts alias guide de l'allaitement. Il faudra faire abstraction du nombre d'enfants ; bien sûr, nous parlerons aussi césarienne, pour se préparer, prématurité, pour se préparer aussi; le rôle du papa, plein de choses.... je n'ai pas remis à jour autant que j'aurais aimé, la rubrique triplés, mais nous pourrons très largement, en parler ensemble; par téléphone, cela marche très bien; si par hasard vous habitez vers le Puy de Dôme, on pourra même se voir; enfin, je suis sûre qu'une maman contact pourra se rapprocher physiquement de vous, aussi;

J'attends une maman d'un instant à l'autre, mais voici pour ce premier
contact; soyez très proche de mamans de jumeaux, triplés, car avant même d'allaiter ses multiples, il faut ce rapprochement;

notre crédibilité tient entre autres, à notre "humanité" et "charte", mais aussi au fait qu'au sein de l'association, nous sommes toutes et tous parents de multiples (sauf une maman: notre maman spéciale césarienne; normal, 4 enfants, 4 césariennes.....)

Je profite de la présente, pour vous communiquer nos coordonnées:
le siège du site www.allaitement-jumeaux.com et de l'association sont:

11 avenue lafayette 63120 Courpière
04 73 53 17 95

Amicalement,

Françoise Coudray
Présidente de l'ADJ+
(Allaitement Des Jumeaux et Plus)

Chère Françoise,je vous remercie vivement pour votre message. On se maintiendra en contact. A bientôt,C


Bonjour Françoise, j'espère que vous vous rappelez de moi... je suis la future maman de triplés qui vous a écrit il y a quelques mois... D'abord, mes petits vont bien et nous sommes très contents... Les médecins m'ont dit que dans mon cas l'hospitalisation est "d'office" pour les alentours du 20 septembre et voilà que presque tout va tomber sur les épaules de "papa "... Je voudrais déjà préparer mes affaires, mais voilà que j'ignore quelle taille de soutiens gorge je dois acheter (à la maternité ils me demandent de soutiens gorge d'allaitement ) parce que jusqu'au présent mes seins sont très peu gonflés et je rentre encore dans mon 100 B (même s'il me faut le décaler au dernière broche) Pourriez vous me conseiller ? Il me faut acheter plus grand en taille ou en bonnet ? Et combien 1, 2 ou plus ? Excusez moi la question bête, mais ... je ne sais pas et je voudrais épargner mon époux la course aux "soutiens gorges"

Une autre petite question... je suis adhérente à Jet+... pour contacter avec "vous, l'autre maman de triplés et la maman césarienne" il faut adhérer aussi à votre association ? Merci de votre aimable réponse. Très cordialement, C

Bonjour,

Bien sûr je me rappelle notre précédent échange, je suis heureuse de voir que vous allez plutôt bien, vous et les futurs... oui, le papa va tout prendre en charge, cela va lui faire une grosse charge de travail; à mon avis, vous devriez déjà pouvoir taper dans des aides ménagères (ménage, préparation du repas, repassage), pour ne pas cumuler les charges ménagères etc.... car je me rappelle je portais juste des jumeaux, Nicolas a tout pris en charge, et il s'est fait une grippe carabinée à la naissance des enfants, en direct post-charge intense; il portait un masque pour leur faire des bisous...


Pour le soutien-gorge,

il n'y a pas de réponse exacte, en tout cas, il est faux de dire qu'il faut prendre une taille et un bonnet au dessus de la taille habituelle c'est TRES nettement insuffisant;

par contre, au lieu d'acheter des soutiens-gorges de grossesse, que vous devriez prochainement devoir racheter régulièrement pour cause de taille des seins croissante, achetez directement un soutien-gorge d'allaitement et portez-le durant votre grossesse (comme cela il est déjà rentabilisé, et lors des variations de volume du sein, au moins on a déjà "ça"); je propose cela souvent, ainsi la future maman arrive en fin de course ave cun soutien-gorge à peu près adapté (car juste en proche post-partum, les seins "gonflent" beaucoup" et au bout de quelques jours de tétées très fréquentes, les seins reperdent un peu de leur volume oedémateux, et le dernier soutien-gorge acheté en fin de parcours, convient normalement bien;

Mais il n'y a pas de règle exacte en matière d'achat de soutien-gorge d'allaitement, ce n'est pas comme les mathématiques heureusement d'ailleurs.... veillez à prendre du 100% coton, et surtout: ne pas prendre un modèle qui comprime vos seins, par contre; ou gare l'oedème... ou la lymphangite (qui n'empêchent pas d'allaiter mais si on peut éviter cela...). A la limite, il vaut mieux pas de soutien-gorge qu'un soutien qui comprime;


Kathy (maman de triplés)
http://www.allaitement-jumeaux.com/espacetemoignages/tem-triples01.html
doit être en vacances, actuellement,
Cathy (maman-contact césariennes) aussi;
http://www.allaitement-jumeaux.com/espacetemoignages/tem-bambin02.html et suivants...)
et je pars moi-même dans ... 2h pour 12 jours à peu près;
si si, depuis avril 2001 je n'étais pas partie plusieurs jours de chez moi;


Je vous propose: d'attendre mon retour pour un contact téléphonique, avec moi, et/ou avec Kathy; j'envoie de mon côté, cet email à Kathy, si elle n'est pas en vacances, elle pourra peut-être devancer la rentrée; sait-on jamais que l'accouchement se fasse plus tôt que prévu.... enfin Cathy est joignable via son email ou téléphone; et d'autres mamans contact
http://www.allaitement-jumeaux.com/espaceassociation/presentation/presentation06.html (pas à jour, mais infos-Cathy et autres mamans contact)

nous avons LA publication dernière moutûre, 100 pages sur l'allaitement des jumeaux, mais qui peut apporter pas mal d'infos, même pour des triplés; car j'y parle césarienne, enfant de faible vigueur, premières heures, principes pour bien démarrer un allaitement et raisons physiologiques des soucis fréquemment (pas à chaque fois) entraînés par les biberons..... vérification de la sécrétion lactée; il y a des éléments qu'on peut trouver sur le site, et aussi des études médicales et autres passages textes qui ne sont pas en ligne (participation aux frais: 8 euros) [pour 2005 10 euros];

vous pouvez aussi parcourir [les pages de notre espace allaitement, les débuts et fichiers subséquents de ce guide de l'allaitement de la naissance au sevrage, ]
http://www.allaitement-jumeaux.com/expo2001/ pour des idées de positions de tétées simultanées
.....

[changements de nom des fichiers et répertoires]


Je vais finir de collecter des données que j'ai sur l'allaitement de triplés (j'ai fait récemment un très gros travail d'analyse pour des professionnels de santé, que je vais ... déposer au CERDAM, concernant: aider les mères à allaiter leurs enfants nés prématurément et développer les compétences du nouveau-né prématuré); je crois que ce travail qui a pris du temps, va justement AIDER les futurs allaitements, peut-être le vôtre.

Je ne crois pas savoir où vous habitez, ni où vous accouchez; en tout cas, vous pouvez compter sur:

  • une information durant votre grossesse,
  • un accompagnement dès la naissance de vos enfants,
  • et adaptation au cas par cas avec l'équipe ADJ+
    http://www.allaitement-jumeaux.com/espaceassociation/presentation/presentation06.html ...

Enfin, notre aide est bénévole; aucune maman n'est obligée d'adhérer pour avoir du soutien en matière d'allaitement; cependant, adhérer, c'est nous permettre de continuer chaque jour notre aide à vous même, aux familles, et nos formations/informations auprès des professionnels de santé, c'est être plus proches de vous aussi (nos adhérents ont mon cellulaire par exemple), c'est nous aider, à vous aider;

Amicalement,

Françoise Coudray
Présidente de l'ADJ+
(Allaitement Des Jumeaux et Plus)

Bonjour Françoise,

je vous remercie vivement de vos conseils. J'aimerais bien vous commander la publication sur allaitement pour la lire tranquillment à la maternité. Comment je dois faire ? Je rentre aujourd'hui à l'hôpital, donc je vous demande de repondre à mon époux, à l'adresse suivante avec les renseignements pour faire la commande.
Par ailleurs, je vous dois quelques renseignement sur nous... J'habite ...
J'ai été hospitalisée la semaine passée pour un control et j'ai eu l'occasion de faire connaissance de l'association pour l'allaitement de Saint Jean de Maurienne qui m'a adressé "à vous", la Spécialiste de cas multiples... et m'a encouragée vivement à me contacter avec vous, si je ne l'avais pas fait auparavant...

L'hospitalisation comme l'accouchement sont prévus à Lyon, à l'hôpital Édouard Herriot ... et j'espère bien trouver là bas un contact pour les premiers jours... je vous avoue que ça me fait un peu peur parce que je serais en repos... Notre médecin là bas nous a dit que l'allaitement "c'est possible, mais qu'il croît qu'il sera mixte..." je me demande, il n'y a pas de possibilité de allaiter seulement avec mon lait ?

On parlait hier avec mon époux sur le témoignage de "la maman de triplés, qui avait allaité ses deux ainées, et qui ne pouvait envisager de ne pas allaiter les petits ni même de n'en allaiter qu'un ou deux." et lui se demandait comment peut on s'organiser pour donner le sein à trois bébés, si chaque un prend au moins 30 minutes pour faire sa tété... J'avoue que moi même je me pose la question de l'organisation. Aurais je suffisamment pour les nourrir...? Il y a quelque chose à faire avec mon alimentation pour produire plus ?

J'attends avec impatience votre réponse. Très cordialement,

Bonjour Claudia et Serge,

Tout d'abord, je vous donne mon numéro de téléphone, à garder scotché sur la table de nuit (hôpital) et sur la table du téléphone (maison);
04 73 53 17 95

Je vous ai fait partir la publication, votre compagnon m'enverra tranquillement la participation, ce n'est pas un problème;

Je suis en recherche d'un témoignage ancien, très fouillé (sur le vieux pc mais je vais me débrouiller) la maman s'organisait ainsi:
elle allaitait deux enfants en même temps, et le papa (qui a pris un long congé, il s'était mis en dispo) s'occupait du troisième (gazou... câlins...); dès que l'un des enfants quittait le sein, le troisième arrivait et prenait la place; voilà un peu comment la maman s'organisait;

Le papa... cela pourra aussi être une nounou, travailleuse familiale si vous y faites appel, une mamie...


Une travailleuse familiale qui était venue quelques fois chez moi, s'était occupée de triplés; elle était travailleuse "sèche"... et les enfants étaient au biberon; mais personne n'ayant trois mains..
soit c'était chacun son tour, donc un qui buvait son biberon, les deux autres attendant leur tour,
soit deux enfants qui buvaient en même temps au biberon (soit dans ses bras, soit assis en face d'elle dans un maxi-cosi et hop on enfourne ) et le troisième attendant;

Il y a longtemps un père avait inventé un système auquel étaient accrochés trois biberons, les enfants étaient calés dans leurs maxi-cosi et zou... vous en penserez ce que vous voulez...


MAIS DE TOUTES FACONS, au mieux on nourrit deux enfants en même temps, et le troisième attend, sein OU biberon;


Je vais vous donner des cas de figure pour une première réflexion d'organisation; et on en reparlera...


Dans le cas des triplés de Katherine, allaités au sein, elle allaitait deux enfants en même temps et le papa s'occupait du troisième en attendant la tétée;

Dans le cas de la travailleuse familiale, elle m'avait confié qu'elle était seule toute la journée avec les triplés et que souvent le troisième enfant attendait dans son maxi-cosi, dans la même pièce que ses frères, mais le maxi-cosi tourné de façon à ce que le troisième enfant entende mais ne voit pas;

sein ou biberon,

si on est seule, c'est une chose à faire, assurément, sein ou biberon;

Ensuite.. allaiter les trois enfants, ou deux seulement....

Potentiellement, vous êtes actuellement biologiquement programmée pour faire du lait pour trois; vous êtes en climat hormonal version triplés; donc le lait peut suivre; peu de gens imaginent qu'on puisse nourrir des jumeaux déjà, "ils" croient qu'on aura pas assez de lait, parce qu'ils méconnaissent ou connaissent mal, le principe de la glande mammaire, de l'offre et de la demande ... c'est dommage pour la France, très en retard par rapport aux USA, pays nordiques, GB, hollande etc...)

 

[Equations de l'allaitement:]

+ l'enfant a faim + il stimule + le sein fabrique

de la même manière que:

+ il reçoit de lait industriel - il a faim au sein - il stimule le sein - le sein fabrique de lait

de la même manière que

+ le sein est "vidé" + il y a de sites mammaires de capture de la prolactine qui sont disponibles pour capturer la prolactine, activer les cellules de synthèse du lait, et synthétisant pour autant que ça a été prélevé, pour la prochaine fois

de la même manière que

s'il reste [beaucoup] du lait dans le sein, il y a d'autant moins de sites de capture de la prolactine disponibles pour activer la production pour la prochaine fois ...

Donc potentiellement, vous pouvez nourrir trois enfants; allez je vous mets "sur le cul": j'ai un témoignage américain d'une maman qui allaitait ses quadruplés (en deux fois "deux en même temps").

 

Qu'est-ce qui peut se passer ensuite??


il faudrait démarrer l'allaitement et/ou la lactation au plus vite,
et avoir des tétées fréquentes (eh eh, avec trois ça ira)
et des tétées efficaces (des enfants qui ont suffisamment de force/vigueur pour amorcer la tétée et pour vidanger le sein);
parce qu'un sein stimulé, c'est un sein qui fabrique du lait,
mais surtout, parce qu'un sein vidangé, c'est un sein qui en fera autant la prochaine fois;

La césarienne, l'enfant de faible vigueur, ce sont des choses qui sont dans la publication, donc dans mon message d'aujourd'hui, je vais sauter le paragraphe; je suis déjà assez bavarde comme ça!


Mais l'idéal sera:

de stimuler les seins au plus vite dès après la naissance et des mises au sein au plus vite dès après la naissance; on a tendance à retarder les mises au sein, mais voici l'idée du siècle, idée spéciale ADJ+: vous, le papa, ou la sage-femme, peut masser vos seins et recueillir du colostrum dans une coupelle juste à la fin des soins d'accouchement par exemple, ce qui peut permettre au sein de démarrer, et ce colostrum peut être donné au doigt ou à la cuillère aux enfants, leur premier repas totalement humain et totalement santé; ce peut être pour la "première" tétée, voire la "deuxième", jusqu'aux mises au sein réelles;

 

La fréquence des tétées:

la fréquence fait la montée de lait; les enfants n'étant pas nés, on ne sait rien; je serais là au téléphone...


La durée des tétées..

que ce soit au sein ou au biberon, la durée des tétées est variable, et malheureusement on ne peut rien dire à l'avance; il y a des enfants, dont les triplés de Katherine, qui tétaient chacun leur tour en 7 minutes (oui, sept)... mes jumeaux tétaient en 25 minutes chacun, l'un après l 'autre... et je connais bien des enfants qui prennent une heure pour leur biberon;

Bien que comprenant au premier plan, vos interrogations, j'aurais tendance à dire: on verra quand les enfants seront nés;
mais... idée: ce n'est pas "très bien" de raccourcir les tétées à outrance; mais je vais vous donner l'exemple de mes jumeaux qui tétaient l'un après l'autre; grosso modo la tétée durait 25 minutes; parfois je donnais du rab en attendant le réveil du jumeau; mais si j'entendais le "frangin" pleurer durant la fin de la tétée, je disais ma petite chanson: "mon petit bébé, ton frère vient de se réveiller, il va bientôt falloir arrêter de téter" et hop le téteur tétait vigoureusement, buvait sa "cerise sur le gâteau" comme j'appelais ce petit flux de fin de tétée, puis il laissait la place; même les yeux fermés...



Enfin, la tétée simultanée des deux premiers téteurs puis du troisième téteur, vous rapproche de la situation d'une mère de jumeaux qui allaiterait ses enfants l'un après l'autre, par exemple. En fait, le lait, vous pouvez en avoir pour trois; vous pourriez en avoir pour quatre;

 

la meilleure organisation est: une tétée en doublé, puis le troisième enfant; la question est: que faire du troisième qui attend;


Allaiter les trois au sein ou deux "seulement"??

Une chose est sûre: qu'un enfant manque de vigueur, ou que vous choisissiez d'allaiter deux enfants et le troisième n'aille pas au sein, il y a une chose importante, il ne faudra pas donner de biberons [comme dispositif] ; j'ai réalisé un document que je vais faire publier (je voudrais du moins qu'il soit publié) où je prouve que le biberon interfère physiologiquement avec la mise au sein, ce n'est pas du blabla d'association, c'est physiologique;

Vous pouvez allaiter vos trois enfants au sein tout le temps;
Vous pouvez allaiter vos trois enfants au sein en journée, et deux seulement au sein chaque soir lorsque le papa est là;
Vous pouvez allaiter vos trois enfants au sein en journée, et deux seulement au sein le soir de temps en temps lorsque le papa est là;

(...)

MAIS

Si vous souhaitez allaiter, harmonieusement, si un enfant n'a pas le sein, il faudrait qu'il soit nourri à la tasse, à la cuillère, à la soft-cup , au doigt (un petit tuyau scotché avant la dernière phalange, l'autre extrêmité donnant sur une seringue de lait ou sur un récipient fermé type DAL), à la pipette.... pas de tétine;

Le lait quant à lui, pourra être lait maternel ou lait industriel; (Katherine, parfois recueillait du lait à la coupelle,durant une tétée avec un enfant)

Et réfléchissez aussi: quant au repas sans sein, qui le donne??? si vous êtes seule, à donner le sein à deux enfants puis le "biberon sans biberon" au troisième, est-ce que ça ne prendrait pas moins de temps de soulever le rabat de soutien-gorge, plutôt que nettoyer/stériliser/préparer le dispositif?


Ouh là là j'ai été bavarde; avez-vous lu jusqu'au bout?? bien sûr, je suis là, pour affiner chaque point, là il s'agit de généralités, sur deux questions phare: avoir assez de lait ou non, et est-ce qu'on ne va pas passer son temps qu'à ça??

Dernier point: mangez!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

miam miam mangez !!!!!!!!!!!!
pas de régime, pas de sauge, pas de persil, pas de menthe, pas de thé vert....
si nécessaire, il y a des gélules de graines de fenugrec, des tisanes....
Attention éviter le fenugrec en cas de problèmes de thyroïde ou de glycémie
si possible, pas de pilule ni de stérilet hormonal qui coupent bien le lait...

et nous serons là chaque fois qu'il le faudra...

Amicalement,

Françoise Coudray
Présidente de l'ADJ+
(Allaitement Des Jumeaux et Plus)
http://www.allaitement-jumeaux.com/
http://www.allaitement-jumeaux.com/expo2001/

*/*

Je suis en déplacement aujourd'hui mardi et rentrerais mercredi midi; mon mari sera "à la maison", donc si souci, si naissance prématurée, vous appelez, ou lancez un fax sur:xxxx et mon mari pourra me transmettre l'info, voire commencer à vous répondre, c'est un bon technicien de l'allaitement ET de la lactation;

Je n'ai pas pu transférer le message de Katherine sur son organisation, (problème d'incompatibilité entre un très vieux pc et un pc récent....) mais donc je vous confirme: elle nourrissait ses triplés complètement au sein, deux enfants en même temps, puis le troisième; son mari câlinait le troisième pendant l'attente; lorsque le premier des deux premiers téteurs quittait le sein, elle le gardait souvent contre elle, pour le câlin supplémentaire; sa grande chance: des téteurs assez rapides; vous verrez au moment de la naissance de vos enfants, et nous serons là de toutes façons quelques soient vos décisions; courage, motivation et persévérance, et du poids mental, car les équipes ne sont pas forcément encourageantes...

A bientôt,

Françoise Coudray