| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
vague guide de l'allaitement
  Espace TEMOIGNAGES > Allaiter ailleurs - contes
  Retour Accueil du site
 

 


 


ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


Joyeux Noël

L'ADJ+ vous souhaite un Joyeux Noël!


   
 

VOS TEMOIGNAGES:

Plaisirs d'allaiter
Allaiter un prématuré
Allaiter un bambin
Allaiter et travailler
Allaiter en public
Allaiter des jumeaux
Allaiter des triplés
Don de lait
Internet & votre allaitement
Le papa et l'allaitement
Première mise au sein
COUP DE GUEULE
CHIRURGIE MAMMAIRE
Allaiter ailleurs / ethnie/relig.
Retour index témoignages
Témoigner:

 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
    - Bibliothèque sélection livres
     
    - Matériel (et produits)
   

- Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées


     
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash/ ACTU
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations allaitement
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 
    Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016
   

 

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
 

Témoignages:

Entre nous - ALLAITER AILLEURS - contes

 

 

 

Les outils du charpentier

(adapté d'un conte du Moyen-Orient, Pomme d'Ami, décembre 1999)

Un jour, dans l'atelier du charpentier, les outils se sont mis à parler;
L'un deux dit: "Ecoutez-moi, les amis, nous devons nous débarrasser de la scie, elle a des dents, elle pourrait mordre.".
Un autre dit: "Mettons le rabot dehors, il coupe et il épluche tout.
Débarrassons-nous aussi du marteau, il cogne et fait du bruit."
"Et les clous, dit un autre, qu'ils s'en aillent, ils sont trop pointus."

Tous étaient d'accord là-dessus: la vie serait plus belle sans eux.

Mais à ce moment-là, le charpentier entra dans l'atelier. Aussitôt il n'y eut plus un bruit. Le charpentier prit la scie qui avait des dents et le rabot qui épluche tout. Il prit le marteau qui cogne et les clous pointus.

Et avec tous ces outils, il fabriqua un berceau pour accueillir un bébé qui allait naître.

Les Mains d'or

(adapté d'un conte grec, Pomme d'Api de décembre 1999)

Il était une fois un homme qui venait d'avoir un enfant. Il aimait tellement cet enfant qu'il rêvait de tout lui offrir. Hélas il était pauvre.

Alors un matin, il partir à la recherche de l'arbre à souhaits. Il marcha mille jours et mille nuits. Quand enfin il le trouva, l'arbre lui demanda:Quel est ton voeu le plus cher?

L'homme réfléchit et il dit: "Je voudrais que tout ce que je touche se transforme en or".

L'arbre dit: Ce que tu veux, tu l'auras". Tout heureux, l'homme repartit; il marcha mille jours et mille nuits.

Quand il arriva chez lui, il attrapa la poignée de la porte et hop, elle se changea en or. Il caressa son chien et hop, il se changea en or. Le pauvre chien n'aboyait plus, il ne bougeait plus, il était transformé en statue.

Aussitôt sa femme lui cria: "Je t'en supplie, ne t'approche pas de notre enfant!". Alors l'homme s'assit loin de son fils. Et pendant mille jours et mille nuits, il pleura en regardant son enfant lui tendre les bras, en criant "Papa!".

Au mille et unième matin, l'homme repartit à la recherche de l'arbre à souhaits, pour le supplier d'exhaucer son voeu le plus cher: retrouver ses mains d'avant, ses mains de papa, pour prendre son enfant dans ses bras;

 

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
     

Copyright 1998-2004-2008-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation