Je suis une puriste et j'ai expérimenté en tant que mère

les tisanes, ce n'est pas suffisant, loin de là - voire on peut s'en passer

J'ai "fait couper" mon lait aux 1 mois de mes enfants, je souffrais d'une inflammation bilatérale du canal carpien, impossible de défaire les boutons, changer UNE couche me prenait + de 15 minutes... bref ça devait pouvoir se traiter à condition de ne plus allaiter; merci le Parlodel; ne jamais prendre de cachets en pleurant, il vaut mieux remettre la chose au lendemain, croyez-moi, j'ai vécu ça;

Bref au bout d'une semaine, je décide de reprendre l'allaitement; seulement ma super production double avait sacrément diminué, je n'y connaissais rien; une bénévole d'association me parle tisane, j'achète....

Je puais il n'y a pas d'autre mot, le pastis à 10 mètres à la ronde.... je donnais le sein à volonté, peut-être 12 fois par jour par enfant... et pas un pet de lait de plus.....

Il a fallu que mon mari me prenne en charge, me fasse un programme de diminution du lait infantile que je donnais, pour que je retrouve ma sécrétion lactée totale;

ça a pris un temps fou, tisanes et tétées, suivies de biberons de lait infantile trop pleins, mes enfants tétaient mais ne stimulaient pas, donc ne vidaient pas grand chose;

Par contre, j'ai bien pué le pastis, merci les plantes :-)

Toujours dans la même optique une maman m'appelle, nous allons faire un suivi durant le temps qu'il faudra; elle prend plein de tisanes, elle met l'enfant au sein, puis complète, et elle prend des tisanes et tout, et elle n'a pas plus de lait; je lui suggère des choses purement physiologiques allaiter + souvent, vérification de la prise en bouche, et bien sûr: diminution graduelle du lait infantile; et on se tient au courant; quelques temps plus tard, après un silence d'une petite semaine, coup de fil: j'ai à nouveau plein de lait, et sans tisane!!

Bien sûr vous pouvez prendre des remèdes galactogènes

Cependant, sachez qu'à eux seuls, ils ne feront pas de miracles; il faut changer la vidange du sein;

Votre sein produit pour autant qu'il est vidé;

vous le videz de 30 ml il produit à nouveau 30 ml pour la prochaine fois;

vous le videz de 75 ml il produit à nouveau 75 ml pour la prochaine fois;

Prenez votre remède magique; admettons qu'il vous synthétise 200 ml de lait dans les seins comme ça, miracle de technologie; si vous pompez ou si votre bébé extrait la même chose que d'habitude, votre sein va le savoir (jauge biochimique dans votre lait, le Feedback Inhibitor of Lactation; plus il y a de lait plus il y a de FIL, moins il y a de sites récepteurs de la prolactine actifs et activables pour produire du lait); et votre sein va se dire "oh là on a fait de trop, on en fera moins pour la prochaine fois);

La physiologie de la lactation n'est absolument pas LOGIQUE par rapport à ce que nous pouvons imaginer;

Un autre exemple: ah tiens je vais sauter une tétée et donc j'aurais plus de lait à la prochaine tétée; en fait, vous aurez dit à vos seins: ralentissez votre production il n'y a pas de demande....