| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
   Espace association> Bibliothèque> Quand lire, comment, les passages....
 
 
  Retour Page d'Accueil du site
 

Joyeux Noël

L'ADJ+ vous souhaite un Joyeux Noël!

 

ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation

RAMADAN 1436: Jeûne ou non?
Coutumes

Par éthique, nous ne revendons aucune tétine ni biberon de quelque marque que ce soit

   
 

2011: notre Expo photos Le Mur du Sein a 10 ans ;
J'ai 5 ans de certification IBCLC
2009 : L'ADJ+ est officialisée depuis 10 ans

 
 

 

   
     
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
    - Bibliothèque
     
    - Matériel (et produits) d'allaitement, maternage, de portage
    Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash gastro bronchiolite etc
    - Etudiantes (les aider)
    - "Casting" émissions
     
  Entre nous
    - Consultations -Se rencontrer
    - VOS Témoignages
    - DEUX Listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting" émissions
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Amis des bébés
    - Liens sites internet
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016

Conseil, soutien: n'oubliez pas, (futures) mamans de jumeaux, de contacter les membres de l'équipe ou nos listes de discussion

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

   

 

 

négociations commerciales pour nos adhérents avec:

 
 
  Matériel d'aide à l'allaitement..... de la soft-cup au tire-lait en passant par les coussinets, mais aussi des polochons ou coussins d'allaitement ...
 

Quand lire et comment?
Pourquoi ne retenir que certains passages?; On veut des titres!

(beaucoup sur l'allaitement version multiples, quelques états sur l'allaitement version "un seul à la fois")

Quand et comment lire?

La question n'est pas si anodine que cela....

Si vous souhaitez lire des livres sur l'allaitement, documentez-vous pendant votre grossesse,  et si vous lisez un livre, mettez des "post-it" aux pages susceptibles de vous aider en cas de problèmes.

Par exemple, page où on traite des bobos, page où on parle des prématurés....oui, bien sûr, je ne mentionne que les problèmes, mais il s'agit d'être prévoyant. Quant aux pages qui décrivent les joies de l'allaitement, vous les trouverez bien vite et sans post-it!!!!

Pourquoi donc marquer les pages à problèmes?

Et bien lorsqu'on vient d'accoucher, on est sur un petit nuage..... on a du mal à rassembler ses esprits et à consulter un livre, enfin, c'est ce que j'ai ressenti. Quant à lire la totalité d'un livre pour y trouver une réponse spécifique, je m'en suis sentie incapable. Les mots dansaient devant mes yeux.....

On est sur un petit nuage, et en plus, on ne dispose plus de beaucoup de temps.... car on est devenue maman.


Pourquoi ne retenir que certains passages?

Bizarre dans un dossier "lecture" de vous conseiller de vous méfier un peu des livres sur l'allaitement,  mais ils sont bien nombreux les livres où l'on parle trop de sevrage et de biberons, que ces biberons soient justifiés ou non d'ailleurs:

  • dans certains livres, on parle trop aisément, hélas, de compléments, ou de sevrage au bout d'un mois.

    Pour certains, au bout de 4 mois, il faut passer à autre chose. Pour d'autres, c'est même d'ailleurs dès la sortie de maternité, ou au bout d'un mois. D'ailleurs, n'avez-vous eu l'occasion de voir certaine publicité à la télé : "vous allaitez, maintenant qu'il a quatre mois, il lui faut autre chose" ? Notez que je ne mentionne aucun nom.....

Est-ce par accord avec les industriels de l'alimentation infantile, que certains livres prônent un sevrage plutôt qu'un allaitement long? souvent, on "tolère" qu'un enfant soit allaité, mais il faut qu'il soit sevré au bout d'un mois! ou de quatre?

Quel principe veut supprimer les avantages de l'allaitement prolongé?

Au nom de quoi doit-on sevrer un enfant au moment de reprendre un travail, quand on sait parfaitement que travail et allaitement sont compatibles, pour autant qu'on le sache? Code du travail à l'appui!

A la reprise de votre travail, les enfants peuvent prendre le sein du soir au matin, en semaine, et soit prendre votre lait préalablement tiré, soit commencer une nouvelle alimentation avec la nourrice: votre congé maternité ayant duré dans les quatre-six mois (selon si vous avez accouché prématurément ou non), vous êtes assez chanceuse pour éviter tout lait industriel à vos bébés. Les mamans qui ont un enfant doivent reprendre un emploi bien plus tôt, et devront systématiquement tirer leur lait en journée pour une alimentation au lait maternel exclusivement; ou opérer un mixte.


Il faut cesser de considérer l'allaitement comme un mode alimentaire des premiers jours:

Si vous le souhaitez, vous pouvez allaiter six à neuf mois sans autre nourriture; si vous le souhaitez,vous pouvez allaiter vos enfants 1 an, 18 mois, 2 ans; si vous le souhaitez, vous pouvez allaiter jusqu'à ce que vos enfants disent, ou plutôt montrent, qu'ils ne veulent plus du sein. (Là encore, proposez à nouveau un peu plus tard, un refus une fois ne signifie pas refus définitif, mais c'est une autre histoire...).

Stop, une maman qui allaite ses enfants sur une longue période n'est pas une mère "bizarre", "qui ne coupe pas le cordon ombilical" ou autres choses que j'ai pu lire dans certains ouvrages.

J'ai allaité mes jumeaux jusqu'au sevrage naturel, induit par eux-mêmes, en fait au cinquièème mois de ma grossesse, ils ont commencé àa se sevrer.. puis ils sont revenus au sein avec la naissance de leur petit frèere Florian, et enfin ils sont entrées dans une periode ou les mises au sein sont rares, câlines... par contre leur petit frère, Florian, 14 mois, est complètement au sein, croquant quelques croutes de pain, diversifiant à son rythme que nous respectons. c'est entre autres pour leur santé, notre relationnel, une meilleure alimentation, un équilibre, je ne me sens guère de problèmes psychologiques.....

C'est ce que l'on appelle le sevrage naturel, vers lequel nous nous dirigeons, Alexandre, Maximilien, mon mari et moi-même: tant qu'ils voudront téter, et que le bien-être sera pour tous les quatre, ils tèteront.

  • dans certains livres, on enjoint au mixte, "vous goûterez ainsi aux deux modes alimentaires" "vous vous ferez aider".

    Suivre ce "conseil" est aller directement à la baisse de lait, donc à la fin de l'allaitement-suivez ce "conseil" pour arrêter votre allaitement! c'est ce que je dis toujours;

    votre corps a donné naissance à deux vies-il est prêt à allaiter deux vies-idem pour un bébé-idem pour trois bébés; tant que vos bébés seront au sein, ils les stimuleront, et vous sécréterez assez de lait pour tout le monde. Si vous faites du mixte, vous n'allez pas stimuler vos seins à hauteur de leur information primaire; vous allez entrer dans un processus de sevrage-vous risquez de rendre confus vos bébés entre tétée du sein et succion de tétine, ce qui ajoutera au risque de sevrage rapide, et sera une porte ouverte aux bobos-de quoi dégoûter toute mère de l'allaitement...et vous encourez des problèmes digestifs. Quant à gagner du temps/perdre du temps.. vous perdrez plus de temps et d'énergie en mixte qu'en allaitant à 100%. Si le papa souhaite participer, évitez de le faire trop souvent les premières semaines, mais vous pouvez: exprimer votre lait, et le papa le donnera à la tasse.


    Le danger du mixte est lui-même reconnu par les fabricants de substituts du lait maternel, comprenez les fabricants de lait industriel infantile: ils reconnaissent eux-même que le "mixte" entraîne une baisse de lactation et un refus du sein. Mais pourquoi n'est-ce pas dit plus haut, écrit plus gros, écrit dans les ouvrages/magazines grand public?

  • L'autre mention erronée de nombreux livres traitant de l'allaitement: ce sont les biberons. Que ne ferait-on sans eux?

Stop : ne donnez jamais de lait avec un biberon; si vous décidez de compléter l'allaitement maternel, ou si le papa souhaite donner votre lait, n'employez pas de biberon, utilisez : une tasse, un coquetier, une pipette, une seringue (sans l'aiguille), voire le Soft-cup de Medela (j'ai présenté ce dispositif dans la publication en ligne, sur les enfants de faible vigueur)).

La confusion sein/tétine est trop importante pour être mise de côté. Je ne comprends pas le refus de certains qui s'obstinent à minimiser le risque de confusion sein/tétine, qui s'entêtent aussi à vouloir faire compléter une tétée, à vouloir introduire des préparations qui coûtent cher et qui en plus sont insipides par rapport à de vrais aliments.

Stop, pourquoi donner des compléments de lait industriel?
j'ai un exemple de maternité, où les enfants allaités qui doivent recevoir des compléments, reçoivent du lait maternel ! donné par d'autres mamans.

Stop, avant le jour où vous reprendrez un travail, vous n'aurez pas besoin de "préparer" l'introduction du biberon vous-même, puisque c'est une nourrice qui donnera l'aliment pendant votre travail; vous pourrez continuer à allaiter vos enfants matin, soir en semaine, tant que vous voudrez en week-end; et pourquoi pas, tirer du lait qui sera donné par la nourrice. C'est une chose que je tiens encore à préciser, une amie vient de s'entendre dire par le pédiatre qu'il fallait commencer "dès maintenant" à donner le biberon....


Aussi, évitez le biberon, que vous souhaitiez opter pour les compléments, ou que vous le deviez en donner.

 Attention: je rappelle que je parle ici du dispositif pour donner un liquide; un dispositif avec une tétine, qui se prend en bouche différemment du sein, et donc peut induire une confusion sein/tétine (l'enfant se met désormais à téter le sein comme une tétine, donc fait mal à la mère,et induit une baisse de lactation).

Surtout les premières semaines on préfèrera donc donner au soft-cup, ou à la tasse, coquetier.

  • autre chose lue et résumée: "l'allaitement des jumeaux, triplés est très fatigant" , "est-ce que cela vaut la peine?"

On lit parfois de ces chose qui vous mettent hors de vous....

Une jeune accouchée qui m'a contactée par téléphone courant novembre s'est entendue dire: allaiter ses jumeaux, c'est beaucoup de peine pour pas grand chose. Horreur, monstruosité....

Non, l'allaitement des jumeaux ne fatigue pas, ce sont les réflexions d'autrui qui sont fatigantes.

  • Chaque fois que j'ai senti des coups de blues, de la fatigue,cela revenait à une période où j'avais voulu "tout" faire: les bébés, le ménage, le repassage, sans repos ni rien, en mangeant sur le pouce et cela dans l'espace unique de la journée. Mais je ne pense pas que cela soit symptômatique de l'allaitement ET des jumeaux, mais concédons-le un peu de l'allaitement, et un peu des jumeaux, et un peu du rôle de la mère, quelque soit le nombre d'enfants, y compris nés en même temps ou à deux ans d'intervalle.
  • Chaque fois que j'ai senti des coups de blues, cela revenait aux deux jours suivant un appel téléphonique du genre "mais enfin, tu vas arrêter de les allaiter"; "tu vas pas continuer"; "t'oublie ton mari" (la vie de couple est compatible avec l'allaitement et mon mari est pour l'allaitement maternel, mais bon, c'est juste entre nous....).

Au contraire, figurez-vous qu'on "vient" de découvrir que lors de la tétée, une hormone de bien-être, de plaisir, est sécrétée chez la mère. (et aussi chez l'enfant) Alors bon .....

 

  • Quant à des jumeaux, des triplés, c'est sûr que vous pourrez vous sentir fatiguée,

    mais n'oubliez pas qu'une jeune mère doit penser à ses enfants et oublier son ménage, et cela: qu'elle donne la vie à des triplés, des jumeaux, un enfant, ou beaucoup plus, et qu'elle allaite ou non.

    Ce n'est pas seulement en théorie qu'il est facile d'allaiter deux ou trois enfants. C'est vrai en pratique.

    Il n'est pas seulement possible d'allaiter ses enfants en même temps, on peut les allaiter l'un après l'autre.

    Le démarrage (ou allaiter longtemps) ne devrait pas être considéré comme un exploit, même pour allaiter des triplés, des témoignages existent; ce dont on a besoin, c'est de soutien et d'information. Et si on ne les trouve pas dans les livres .... et bien le soutien moral d'autrui est parfois insuffisant.

    Le problème, et bien c'est qu'il manque de l'information, il manque du soutien; c'est ce qui a motivé ce site, et la création de mon association, informer et soutenir les (futurs) parents pour réussir l'allaitement de leurs enfants.

    Trop peu de livres mentionnent l'allaitement des jumeaux ne serait-ce qu'en y accordant un paragraphe dans tout un livre.

    Et si une future maman se dit: et tiens, si j'allaitais mes enfants quand ils seront nés? si cette femme ne trouve aucune information, ou bien si elle ne lit qu'un paragraphe décourageant, comment voulez-vous que cette femme soit confiante? Une maman m'a dit récemment qu'elle n'avait pas allaité ses jumeaux parce qu'elle n'avait trouvé aucune information là-dessus, et que du coup, elle avait renoncé...

    J'espère obtenir gain de cause auprès d'autres écrivains.


    Mais attention quand vous lisez "allaitement des jumeaux":

    On peut parfaitement allaiter des jumeaux sans complément
    On peut parfaitement allaiter sans mixte
    On n'a pas plus de bobos aux seins quand on allaite des jumeaux!
    On n'a pas besoin d'être alitée! (vous m'imaginez deux ans alitée!!)

 

Donc, lisez, mais avec modération...

Soit l'e-bouquin soit une des sélections page d'index

 


L'association a réuni plusieurs livres déjà, soit des livres personnels mis à la disposition de l'ADJ+, soit achetés par l'association. Vous pouvez nous aider à constituer notre bibliothèque en nous envoyant les livres qui ne vous servent plus.

 
 
 
 
 
 
 
 
     
 

négociations commerciales pour nos adhérents avec:

Concernant le matériel Medela notamment en rubrique Produits:

  • Les tarifs compétitifs sont réservés à nos adhérents qui passent par l'association
  • Les tarifs sont à jour pour 2012
  • Les tarifs s'entendent: livraison France métropolitaine, ni dom/tom ni étranger
  • le matériel part à réception de votre chèque libellé au nom de ADJ+ et envoyé à ADJ+ 11 avenue Lafayette 63120 Courpière; n'oubliez pas de communiquer votre email; votre commande peut accompagner votre adhésion le cas échéant.
  • nous ne commercialisons aucun biberon ni tétine sauf modèle Habermann

Concernant les produits de Mamanana, Boutique-jumeaux (Polochons Double Blessing et Corpomed jumeaux) , Tébalou, nos adhérentes passent commande elles-même, et elles disposeront d'un code "client" à mentionner lorsqu'elles passeront commande

A venir pour nos adhérentes: Almafil!

 

 
Copyright 1998-2004-2008-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation