Espace professionnels de santé > cas cliniques >
 

Cas cliniques

 

 

 

 

1. Un stérilet "Progestasert". et vomissements de l'enfant allaité au sein.

Mon gynéco m'a posé un stérilet "Progestasert".
3 jours plus tard, mon bébé de 2 mois que j'allaitais a commencé à vomir de temps en temps. Puis à 3 mois, mon bébé s'est mis à vomir chaque jour, avec quelques périodes de rémission. Malgré un bon traitement homéopathique, cela a continué pour abouti à 5 mois à des vomissements à chaque tétée sur un week end. Après avoir failli être hospitalisé (perte de poids de 8%), et après avoir éliminé toutes les autres causes, il s'agit d'une intolérance à mon lait. Après avoir réessayer de l'allaiter à 3 reprises, le résultat était toujours le même : flaque de lait par terre entre 2 mn et 1 h au maximum après la tétée. J'ai ensuite fait le lien entre le début des vomissements et la pose du stérilet. Est-ce-que le stérilet ou la progestérone qu'il contient peut être la cause de cette intolérance ?
J'ai une autre fille que j'avais allaitée 4 mois sans problème (et sans stérilet). J'exclus également toute cause alimentaire du fait que les vomissements ont brusquement commencé à l'age de 2 mois et se sont étalés sur une période de 3 mois.

Il est à noter que la mère a contacté Rhone Poulenc (ou plutôt Aventis). Le médecin (Dr Corinne Cohen) de Aventis chargé de la pharmacovigilence du Progestasert qui a répondu, a pris les coordonnées du médecin traitant, et précisé qu'il n'y avait pas eu de rapport de pharmacovigilence jusqu'ici.

Il est à noter également qu'aucun test parmi les suivants n'a été effectué:

on n'a pas vérifié la cause en retirant le stérilet

on n'a pas essayé de traitement par progesteronum 15 ou 30 ch chez la mère et l'enfant

La mère n'allaite plus. cet épisode est trop ancien pour envisager la relactation.

Vos avis: contactez-moi.


D'autres cas à nous soumettre....